Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 09:29

Extraits de mon intervention,

lors de la présentation des vœux à la population de Cordes

 

            Cette rencontre est traditionnellement l’occasion pour le maire de présenter, au nom de la municipalité, les meilleurs vœux à chacune et chacun d’entre vous pour cette nouvelle année, ce que je fais avec plaisir.

 

            Avant de parler de Cordes, il m’est difficile de ne pas évoquer l’état du monde dans lequel nous vivons. Au-delà de nos villages, il y a notre pays et cette crise qui n’en finit pas, l’Europe et ses difficultés à concrétiser les espoirs mis en elle, le monde traversé par tant d’affrontements meurtriers, d’origine ethnique, religieuse, économique et souvent de haines tenaces (parfois même dans notre pays). Nous ne pouvons pas nous limiter à une vision d’autistes, attitude malheureusement fréquente de nos jours, ce que le Pape appelle d’une belle formule la mondialisation de l’indifférence  !

 

          Parler de ces menaces peut sembler quelque peu décalé, ici, à Cordes, dans ce qui apparaîtrait presque comme un ilot de quiétude, même s’il existe ici, comme dans tout notre pays, des difficultés liées à la situation économique et sociale. En vérité, la situation du monde nous concerne aussi, parce que le bonheur que nous nous souhaitons en ce début d’année ne peut se bâtir sur l’égoïsme et l’oubli de notre responsabilité collective. Se préoccuper de ce qui se passe dans le monde est du devoir de ceux qui pensent que la solidarité n’est pas qu’un slogan et que le sort de tous les hommes ne peut nous laisser indifférents. Mais c’est aussi tout simplement notre intérêt : lorsque les relations entre Etats et entre nations dégénèrent, c’est la guerre, le terrorisme, la dégradation de l’environnement, autant de dérèglements qui peuvent nous toucher directement. [...]

 

        Il se trouve que l’année 2014 sera justement l’année de la commémoration du centenaire de la Grande guerre de 14-18 et je me félicite que soit mené ici un projet de collecte des documents et des témoignages concernant les considérables répercussions de la guerre sur le pays cordais. Mais ce terrible affrontement fut aussi, on commence à le rappeler, une grande boucherie ! Il faudra revenir sur la responsabilité des dirigeants dans le déclenchement de ce conflit, que dénonça le député tarnais Jean Jaurès. Espérons que le caractère un peu festif de la commémoration ne fera pas oublier cette utile leçon, alors que les menaces n’ont pas disparu.

 

        L’année 2014 sera certainement marquée par des évènements internationaux, que j’espère - sans en être malheureusement certain-  moins graves et moins porteurs d’affrontements que ceux que nous avons vécus en 2013. Je continuerai personnellement à rester attentif à ces évènements, puisque, comme vous le savez, j’investis une partie de mon activité dans la promotion de ce qu’on appelle la culture de paix (je rappelle que Cordes est membre du réseau des « Maires pour la paix »), une culture qui passe par la promotion des moyens permettant de préserver la paix et la sécurité, notamment par le désarmement nucléaire. […]

 

        Dans un moment où tout le monde ne cesse de répéter que les choses sont difficiles, que tout va mal, que le moral des Français est en berne, il faut se réjouir de voir que les habitants de notre cité et de ses alentours continuent, de façon collective, à porter des projets innovants et exigeants. Il faut se féliciter que tous - élus, militants d’associations, personnel municipal, commerçants, artisans et artistes, acteurs des services publics, partenaires départementaux et régionaux - sachent fédérer les moyens et les énergies pour rendre la vie de chacun plus agréable, plus intéressante et pour contribuer au rayonnement de Cordes. [...] 

 

        Cordes, qui est non seulement un patrimoine exceptionnel (que nous devons protéger) et un site touristique remarquable (que nous devons encourager et développer), mais aussi une communauté de vie et d’action composée de femmes et d’hommes qui, malgré des moyens modestes, agissent de façon solidaire et, me semble-t-il, efficace. [….]

Voeux
Voeux

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez