Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 19:50

      Il ne fallait pas s’attendre à autre chose ! Des compliments d’un côté, des critiques de l’autre….la plupart faisant appel à un sens de la nuance pas toujours évident et à une volonté de trouver la formule qui frappe (….ou qui tweete).

 

      A l’évidence, la présence du Président de la République sur le plateau de TF 1 pendant près de 2 heures n’avait pas pour finalité d’être un grand rendez-vous politique. Et pourtant, j’aurais souhaité, comme, probablement, beaucoup de Français, qu’il nous explique pourquoi sa promesse « d’inversion de la courbe du chômage » ne s’est pas réalisée. Les choix politiques faits n’étaient-ils pas les bons ? Ne faudrait-il en changer, comme nous sommes un certain nombre à le recommander, pour donner une réelle crédibilité aux perspectives annoncées pour les prochaines années ?

 

      Concernant le principe même de cette émission, force est de constater son caractère hybride. En valorisant le rôle tout puissant du Président, responsable de « toutes les décisions », elle apporte de l’eau au moulin du fonctionnement quasi-monarchique de la Vème République. En même temps, par le type de discours flous qu’elle permet, elle renvoie à une ambiance qui rappelle parfois la IIIème République*.

 

      Il va devenir urgent de s’atteler à une vraie réforme de nos institutions, qui les modernise et les rende plus démocratiques. C’est ce que je propose pour ma part depuis des années (voir par exemple mon livre « Les 577, des députés, pour quoi faire ? », publié en 2001)

       _____________________________________________________________

 

      * « La politique n’est pas l’art de résoudre les problèmes, mais de faire taire ceux qui les posent » (Henri Queuille, parlementaire corrézien pendant 39 ans et ministre à 21 reprises sous la IIIème et la IVème République, 3 fois Président du Conseil)

Après l’émission de TF1 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Gilbert SOULET 09/11/2014 20:50

Bonjour et bravo encore pour votre conclusion.
D'autant que M.JOUYET va corser l'Affaire d'Etat.
Triste,
Gilbert de Pertuis

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez