Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 20:08

La troisième conférence sur l’impact humanitaire des armes nucléaires 

va se dérouler en Autriche les 8 et 9 décembre.

Des dizaines d’organisations internationales seront présentes, 

plus de 150 Etats seront représentés, sauf la France !  

      Cette conférence internationale fait suite aux deux premières qui se sont déroulées en Norvège (mars 2013) et au Mexique (février 2014). L’objectif central était de replacer la dimension humanitaire au centre de la thématique des armes nucléaires, de comprendre la réalité des conséquences humanitaires, sanitaires, environnementales et économiques en cas de détonation d’une arme nucléaire, qu’elle soit intentionnelle, accidentelle ou par simple folie humaine. 

      Les puissances nucléaires comme la France ont très largement décidé de boycotter et de critiquer ces initiatives, sous prétexte qu’elles créaient une diversion dans le processus international de désarmement… Très soudées au départ, elles sont obligées de revenir sur leurs pas, devant la détermination de plus de 150 Etats à vouloir travailler sur ce sujet. 

     C’est ainsi que les Etats-Unis viennent d’annoncer le 7 novembre qu’ils seraient présents à Vienne, déjouant ses alliances passées avec les autres puissances nucléaires. Il est donc quasiment certain que les Britanniques vont suivre cette posture américaine. 

      La France se doit d’assumer les pleines responsabilités qui sont les siennes en tant que troisième puissance nucléaire mondiale. Vingt-six jours, c’est ce qui reste à notre pays pour répondre positivement à l’invitation faite en février dernier par le Ministre des Affaires étrangères autrichien, Sebastian Kurtz. 

     Il ne faut pas se tromper. L’objectif de la conférence de Vienne est « de renforcer le régime mondial du désarmement et de non-prolifération nucléaires ». Si la France ne se rend pas à Vienne dans un esprit de travail constructif, alors, elle devra en supporter toutes les conséquences sur la scène internationale du désarmement. 

     Nous encourageons donc grandement notre diplomatie à être présente à cette conférence.

Communiqué de Paul Quilès, Bernard Norlain et Jean-Marie Collin 

Président et vice-Présidents de l'association ALB ("Arrêtez La Bombe")

L'impact humanitaire des armes nucléaires

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Désarmement nucléaire
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez