Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 22:43
"Pour mes élèves de Seine Saint-Denis"

       Je vous recommande vivement la lecture, qui me semble très utile

 

dans les circonstances actuelles, de cette lettre émouvante d'une

 

enseignante de Seine Saint-Denis.

 

***************

     " Lorsque j’ai appris l’attaque de Charlie Hebdo, je rentrais de l’école. Un message, puis deux, sur mon téléphone. Puis je suis restée bloquée sur les chaînes d’information pendant un long moment sans pouvoir rien faire d’autre. Je me suis mise au travail, car c’était un mercredi après-midi et que j’avais des copies à corriger. Des copies de brevet blanc, un sujet d’argumentation : « Pensez-vous que tous les élèves de France ont les mêmes chances de réussir à l’école ? ». J’ai lu, j’ai corrigé, sans être jamais loin de mon écran d’ordinateur. J’ai bu beaucoup de café. L’atmosphère était pesante. J’ai pleuré comme on pleure lorsque toutes les vannes sont ouvertes d’un coup, avec de gros sanglots, des hoquets, le visage rougi. Très vite, j’ai pensé à mes élèves, collégiens et collégiennes, de toutes les couleurs, de toutes les origines. Musulmanes et musulmans, pour beaucoup. Voici ce qui s’est passé le lendemain matin, jeudi 8 janvier, lorsque je suis arrivée au collège de Seine Saint-Denis où je travaille."    (....)

                                   

                                     Lire la lettre

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Guy28340 14/01/2015 08:02

J'aime cette colère où ne s'exprime aucune haine. J'aime ce cri de douleur où s'exprime la peine. J'aime la différence comme richesse humaine. Non, Marie, tu n'es pas la seule humaine. Et la bêtise par ignorance,par inculture, par facilité, par abandon aux facilités du "prêt à consommer" ne sont et ne seront jamais excusables. Ce qui l'est encore moins, c'est cet égoïsme forcené où l'autre est éternellement un concurrent, un ennemi à vaincre. Parfois nos écoles, quand elles se nomment "grandes" ne sont pas des écoles de sagesses, mais des écoles du plus fort, du meilleur. Et comme nous ne l'ignorons pas, nous ne sommes pas tous égaux et pas simultanément. Alors, la ruse, le mensonge, la perversité, le calcul, le cinisme, etc... deviennent non plus des maux mais des cartes à abattre dans un jeu de vie ou de mort. Changer les regards, changer les pensées, changer les comportements ... oui. Cela viendra :-)

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez