Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 15:14
Election au pays de Jaurès

     Je suis fier d'avoir soutenu la candidature de Sandrine Soliman et Denis Marty, candidats investis par le Parti socialiste dans le canton rassemblant notamment Carmaux et Cordes.

 

    Je salue leur loyauté et la force de leurs convictions. Comme eux, je regrette que certaines divisions les aient éliminés du 2ème tour de ces élections départementales.

 

    Cela permet au représentant de l'extrême droite de partir en tête de ce 2ème tour. Le dirigeant frontiste Aliot s'en glorifie: "le FN en tête à Carmaux, patrie de Jaurès! Tout un symbole". Quelle tristesse!

 

Communiqué de Sandrine Soliman et Denis Marty 

 

" A la suite de la campagne de proximité que nous avons menée dans le canton "Carmaux 2-Vallée du Cérou", nous souhaitons remercier les électeurs et les électrices de leur accueil.

 

Ils nous ont placés largement en tête de la gauche sur 29 communes, manifestant ainsi leur appréciation de notre volonté d’écoute de tous les habitants. 

 

Nous n’oublierons pas les électrices et les électeurs qui nous ont fait confiance ainsi que toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés autour de nous.

 

Nous regrettons cependant la division de la gauche et tout particulièrement la candidature du dissident Fabre, qui ont permis cet évènement inédit et douloureux : voir le FN en tête de cette élection dans le Carmausin, au pays de Jaurès."

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

lucie 1945 26/03/2015 22:45

Pauvre Jaurès!
A propos de ces électeurs de la campagne et de la ville : Au début, je disais : Insconscients et irréfléchis ; après, je pensais un peu ou beaucoup envôutés et, au final, terrible constat : Eh bien ils cautionnent les idées du FN ; ils sont tellement imbibés par le catéchisme de la Madone!

C'est désespérant!

sylvie 25/03/2015 07:47

Je partage votre tristesse mais pour moi j'emploierais plutot le mot "indignation".
Comment peut-on en arriver là dans le pays de Jaurès? Comment oser s'en glorifier? Les électeurs de ce canton essentiellement rural ont-ils oublié l'histoire et les tristes évennements pendant l'occupation allemande qui les avaient alors divisés. Oui il fallait être unis contre l'extrême droite!
Je n'accepte pas non plus le terme de "vote protestataire" que j'entends trop fréquemment comme s'il pouvait justifier des comportements irresponsables et nuisibles pour notre avenir.
Espérons que les Français iront voter encore plus nombreux dimanche pour une France libre, égale et fraternelle.

David 24/03/2015 18:53

Je regrette infiniment que çe ne soit pas l'idéal qui prime car lorsque l'on n'est pas investi par son parti l'on ne part pas sous une autre étiquette qu'elle soi divers gauche ou divers droite. L'on voit où se trouve, avec çe genre de comportement , l'intérêt general de notre pays et departement. De quoi dégoûter même les plus militants ou sympathisants.il ne faut pas se plaindre ensuite qu'il y ait autant d'abstention.

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez