Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 09:18
Une autre conséquence du chaos syrien

       Le chaos syrien n’a pas comme seule conséquence les attentats terroristes sur notre sol et l’arrivée en Europe de migrants qui fuient les zones de combat.

 

       La guerre civile en Syrie a causé la mort de 250 000 personnes. Elle a forcé plus de la moitié de la population à fuir, avec 8 millions de déplacés dans le pays et 4 millions de réfugiés dans les pays limitrophes. Le Liban accueille 1 115 000 Syriens, la Turquie 1 900 000, la Jordanie 630 000, l’Irak 250 000, l’Égypte 135 000 et l’Afrique du Nord 25 000.

 

      Voici un témoignage émouvant, rapporté par l’Association Solidarités International, qui nous rappelle l'existence de ces drames.

 

      Pour échapper au conflit qui fait rage dans leur pays, Soraya et sa famille se sont réfugiés au nord du Liban, près de la ville de Zgharta. Entre terre et poussière, entourés de bâches et de cartons, ils vivent aujourd’hui dans un ancien élevage de poulets.

 

      « Pendant deux ans, nous ne pouvions pas nous doucher : nous devions nous accroupir derrière le mur haut de quatre briques, et nous laver rapidement avec un seau en craignant d’être vus. Nos enfants étaient constamment malades, marchaient pieds nus et souffraient de diarrhées » raconte-elle.

 

      « C'est le pire site que nous ayons visité parmi toutes les zones dans lesquelles nous travaillons » affirme Nour, le responsable des activités eau, hygiène et assainissement (EHA) pour SOLIDARITÉS INTERNATIONAL.

 

       Comme Soraya et sa famille, près de 1.5 million de réfugiés syriens vivent aujourd’hui au Liban. Manque d’eau potable, abris indécents, absence de toilettes : dans ces conditions d’hygiène catastrophiques, ils sont constamment menacés par les maladies liées à l’eau insalubre.

 

      Tous les jours, nos équipes sont mobilisées à leurs côtés pour leur fournir de l’eau potable, des conditions sanitaires décentes et un abri.

 

      Ce témoignage n’est qu’un exemple parmi les centaines de milliers de situations semblables que connaissent les populations du Moyen Orient et qui justifient aussi que soit mis fin au chaos syrien.Ne les oublions pas !

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans International et défense
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez