Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 18:41
Ne pas oublier!
Ne pas oublier!
Ne pas oublier!
Ne pas oublier!

Le 6 août 1945, à 8h15, une bombe atomique

frappait la ville japonaise d'Hiroshima

 

Rappel des faits: Regarder la vidéo (1'45)

 

"Ce n'est pas la bombe atomique qui a poussé le Japon à capituler"

Lire le remarquable texte de Ward Wilson: 

 

Réaction d'Albert Camus après la bombe d'Hiroshima

Lire son éditorial du 8 août 1945 dans Combat

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Désarmement nucléaire
commenter cet article

commentaires

Pradines 05/08/2016 08:53

Merci de nous avoir fait connaître ce texte instructif de Ward Wilson qui permet de relire l'Histoire autrement. Si l'on resitue Hiroshima et Nagasaki dans leur contexte, le bombardement massif de Dresde avait eu lieu en février 1945. Ceci n'avait pas empêché l'Union Soviétique de parvenir au-delà de Berlin en mai de la même année. Au Japon, l'invasion soviétique n'a pas eu lieu du fait de la capitulation rapide du pays du Soleil Levant. Les deux bombes atomiques ont eu l'avantage d'être une intimidation implicite du futur grand rival de la guerre froide. A ce moment-là, les soviétiques ne possédaient pas encore cette arme. Enfin, au-delà de la dimension géostratégique, on ne peut pas nier le caractère particulier de l’arme atomique dans sa toxicité pour la descendance des victimes survivantes. Cet élément n’est toutefois pas spécifique car des agents chimiques utilisés plus tard au Viêt-Nam ont encore de terribles conséquences sur les enfants nés après la guerre. Ainsi, en relativisant le rôle joué par l’arme nucléaire à la fin de la seconde guerre mondiale, remet-on en lumière les destructions tout autant considérables des populations civiles par les armes dites conventionnelles. Alors, le combat pour la paix pourra moins se focaliser sur un type particulier d’armes, fussent-elles de destruction massive.
Enfin, chacun devrait visionner une fois dans sa vie le film d’animation japonais « le Tombeau des Lucioles » A voir toutefois sans la présence de jeunes enfants.

Paul Quilès 05/08/2016 09:22

Merci pour ce beau et pertinent commentaire, dont je partage naturellement la teneur.

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez