Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 22:06
Le complexe militaro-industriel, toujours et encore!

 

      Alors que les lobbys de la défense viennent de se manifester de façon éclatante avec la récente annonce d’un quasi doublement du budget consacré au nucléaire militaire, il n’est pas inutile de méditer le texte qui suit.

 

      Il s’agit d’un extrait du discours de fin de mandat du Président des Etats-Unis Dwight Eisenhower, le 17 janvier 1961, connu sous le nom de "discours du complexe militaro-industriel".

 

      Cet ancien général en chef des forces alliées en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, membre du Parti républicain, qui a contribué au développement de l’armement nucléaire américain, sait donc de quoi il parle quand il dénonce le "complexe militaro-industriel, qu'il faut empêcher d'acquérir une influence injustifiée dans les structures gouvernementales".

 

      Nous sommes 55 ans plus tard. Le monde a changé….mais pas les mauvaises habitudes, y compris en France !

 

Extrait du discours du Président Eisenhower

 

    « La présence simultanée d’un énorme secteur militaire et d’une vaste industrie de l’armement est un fait nouveau dans notre histoire. Cette combinaison de facteurs a des répercussions — d’ordre politique, économique et même spirituel – perceptibles dans chacune de nos villes, dans les chambres législatives de chacun des États qui constituent notre pays, dans chaque bureau de l’administration fédérale.

 

      Certes, cette évolution répond à un besoin impérieux. Mais nous nous devons de comprendre ce qu’elle implique, car ses conquences sont graves. Notre travail, nos ressources, nos moyens d'exitence sont en jeu, et jusqu'à la structure même de notre société.

 

    Nous devons veiller à empêcher le complexe militaro-industriel d’acquérir une influence injustifiée dans les structures gouvernementales, qu’il l’ait ou non consciemment cherchée. Nous nous trouvons devant un risque réel, qui se maintiendra à l’avenir : qu’une concentration désastreuse de pouvoir en des mains dangereuses aille en s’affermissant.

 

  Nous devons veiller à ne jamais laisser le poids de cette association de pouvoirs mettre en danger nos libertés ou nos procédures démocratiques. 

 

      Nous ne devons jamais rien considérer comme acquis. Seul un peuple informé et vigilant réussira à obtenir que l’immense machine industrielle et militaire qu’est notre secteur de la défense nationale s’ajuste sans grincement à nos méthodes et à nos objectifs pacifiques, pour que la sécurité et la liberté puissent prospérer ensemble. […] »

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Désarmement nucléaire
commenter cet article

commentaires

Pradines 20/09/2016 08:55

C'est à se demander comment on peut en arriver là : confusion entre la lutte contre le terrorisme et l'armement atomique ? Opportunité de la peur actuelle pour maintenir une force dangereuse et inefficace ? Proximité d'élections avec concessions aux "faucons" ? Perceptive d'un échec électoral inéluctable avec fuite en avant sans contrôle et sans sanction prévisible ? "Deal" avec le complexe militaro-industriel avec ascenseur renvoyé dans d'autres dossiers ? "Poutinisation" du pouvoir politique ?
Avez-vous un éclairage étiologique et physiopathologique ?

Paul Quilès 20/09/2016 09:37

N'étant pas expert de ces pathologies, je préfère me limiter à un constat et à des explications plus banalement politiques, dont vous avez assez bien décrit les ressorts.

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez