Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 07:49
Les femmes sont l'avenir de la santé

profile image

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, Emmanuelle vient de publier dans le Huffington Post cette excellente tribune « pour rendre justice à ces femmes dont le travail fut crucial pour l’avancée de la recherche ».

 

 

 Pourquoi je suis convaincue que les femmes

sont l'avenir de la santé , 

par Emmanuelle Quilès, Présidente Directrice Générale de Janssen France

 

     Les médias regorgent, en particulier à l'occasion de la journée de la femme, de parcours de femmes dites "inspirantes", sorte d'héroïnes des temps modernes qui ont osé et su briser les stéréotypes et les chaines des inégalités pour réussir.

 

     De nombreuses et heureuses initiatives se multiplient pour rendre justice à ces femmes dont le travail fut crucial pour l'avancée de la recherche. A titre d'exemples, la sortie du Film Les Figures de l'ombre, adaptation du livre éponyme dont le titre en dit long, ou la création d'un marathon d'édition par Wikipédia en faveur des femmes scientifiques: qui sait en effet qu'en 2016, l'encyclopédie compte, en français, 450 000 biographies d'hommes pour... 75 000 biographies de femmes? Soit un taux de 14% qui passe à 9% lorsqu'il s'agit de femmes scientifiques!

      Objectif affiché, que je défends au quotidien: contribuer à faire face à certaines incohérences de la société liées le plus souvent à de l'ignorance, à de fausses croyances ou à de vrais a priori; argumenter en faveur de l'équité professionnelle entre les hommes et les femmes, cette fameuse parité qui vient à nouveau de faire l'objet d'un 'plan de mixité' (numérique cette fois-ci) exposé par le gouvernement fin janvier.

      Ainsi, ces femmes inspirantes, que je salue en cette journée qui leur est dédiée, sont-elles neurochirurgiennes, directrices d'usine ou de laboratoire, chercheuses, ingénieures, data "cruncheuses"... avec comme caractéristique commune d'être audacieuses et uniques, malgré la persistance des obstacles à franchir, dans un environnement où le sexisme est qualifié d'ordinaire.

      Ordinaire... c'est bien de femmes ordinaires, invisibles, mais bien présentes, dont je veux parler aujourd'hui. De ces millions de femmes qui, en silence, se croisent au cœur du dispositif de santé publique et sans qui la santé en France aurait un tout autre visage. Est-il légitime de parler des femmes comme d'un enjeu de santé publique? Qu'est-ce qui les distingue dans l'accès aux soins? Jouent-elles un rôle spécifique?

Sans hésitation, trois fois oui!

      Au cœur de la famille, ce sont en effet les femmes qui prennent majoritairement en charge les enjeux de santé en se plaçant aux commandes de la santé familiale. Qui sait qu'à hauteur de 85%, ce sont les Françaises qui assument la santé de leurs enfants, voire de leur conjoint? (1)

     A l'autre bout de la pyramide familiale, ce sont elles, une fois encore, qui sont directement concernées par le soin aux parents devenus dépendants. Autre chiffre éloquent relatif au vieillissement de la population et aux problèmes de dépendance qui en découlent: 74% des aidants familiaux qui font face à une dépendance lourde sont des femmes. En somme, la dépendance est bel et bien une 'histoire de femmes' aujourd'hui: des femmes à l'espérance de vie supérieure aux hommes qui s'occupent de leurs conjoints et de leurs parents, après avoir pris soin de leurs enfants. Des femmes qui bien souvent vieillissent seules, avec une retraite bien inférieure en moyenne à celle des hommes.

Des femmes qui aident d'autres femmes.

     En effet, ce sont elles encore qui représentent jusqu'à 80% des personnes travaillant dans le secteur médico-social (2). Nombreux sont les métiers de la santé et des services à la personne considérés comme féminins, parmi lesquels figurent entre autres les aides-soignant(e)s ou les secrétaires médicaux/médicales en contact quotidien avec les patients, à plus de 90 % exercés par des femmes. Une sur-représentation qui ne me surprend pas finalement car l'ensemble de ces professions incarnent les vertus de transmission, de partage, de collaboration qui sont souvent propres aux femmes... à moins que je ne tombe dans les stéréotypes à mon tour!

      Cette véritable féminisation de la santé se traduit également par la hausse constante du nombre de médecins femmes: 41 % des médecins sont désormais des femmes en France (contre 30% en 1990). Et à l'horizon 2022, elles deviendront majoritaires en raison de la forte féminisation (60 %) des études de médecine.

      Au passage, j'en profite pour rappeler qu'entre 1915 et 1919, elles constituaient déjà 20 % des effectifs en médecine car elles avaient profité du départ des hommes au front pour investir les facultés...

    C'est à toutes ces femmes, ces "figures de l'ombre" que je veux rendre hommage aujourd'hui. En anticipant les besoins d'aide et de soins de ses proches et d'elle-même, la femme française se positionne sans le vouloir en "agent actif" qui reçoit, décode et transmet les messages de prévention, de dépistage et de promotion de la santé à toute la famille, ce qui en fait des partenaires clé dans l'évolution de notre système de santé. Pour les y aider, d'autres femmes, travaillant dans le secteur médico-social qu'elles représentent à hauteur de 80%, qui ne font jamais parler d'elles alors qu'elles sont les interlocutrices privilégiées des patients et de leurs familles au quotidien. Nous sommes en train, chez J&J, de mettre toutes ces femmes en réseau, grâce au Forum Femmes et Santé lancé l'an dernier et que nous relançons cette année. Car j'en suis persuadée et avec moi toute mon entreprise: les femmes sont plus que jamais l'avenir de la santé en France!

 

  1. Enquête Lir/Ipsos/Steria – mars 2015
  2. source: Insee

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez