Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 10:59
D'abord battre le FN

      Le résultat de ce 1er tour n'a pas été vraiment une surprise pour qui voulait bien prendre un peu de distance par rapport aux proclamations enflammées des candidats et à la dramatisation mise en scène par les commentateurs.

 

      Certains sont déçus et on les comprend. D’autres considèrent que l’élection est terminée et ont laissé paraître, dès hier soir, un enthousiasme démesuré et imprudent. Ainsi que je l’ai rappelé, « au premier tour, on choisit, au second, on élimine ».

 

      Même si l’issue du scrutin du 7 mai est assez prévisible, il ne faut pas perdre de vue que tous les efforts doivent converger pour que la candidate du FN soit battue. C’est une évidence pour celles et ceux, dont je suis, dont les valeurs sont aux antipodes des propositions dangereuses pour la France et la République de ce parti extrêmiste et populiste.

 

      Il est donc trop tôt pour procéder aux examens de conscience indispensables qui permettront d’expliquer par exemple la dégringolade du score socialiste. Ce travail devra être mené en profondeur, en évitant les règlements de compte ou les empressements suspects, qui semblent malheureusement déjà tenter quelques responsables.

 

     Très rapidement, la question principale qui va se poser sera celle de la composition de la future assemblée nationale qui sortira des urnes le 18 juin. C’est elle qui déterminera la ligne politique du gouvernement chargé de répondre aux attentes des Français. On verra alors ce que valent les formules répétées et ressassées pendant ces semaines de campagne et qui ne m'ont pas convaincu : "la fin des partis", "le nouveau visage de la politique française", "la disparition du clivage droite- gauche"

 

      Il faudra donner du contenu aux mots et ne pas hésiter à engager les réformes sans lesquelles la démocratie française risque de se dégrader. Je pense en particulier à la nécessité de modifier le caractère quasi monarchique de nos institutions (voir ce que j’écrivais il y a quelques années : « Réformer les institutions de la Vème République ? »

 

      Je pense aussi à la nécessité d’abandonner -pour le PS en tout cas- ce système absurde des primaires, dont on a pu constater les conséquences tragiques à l’occasion de cette élection et que j’ai eu l’occasion de dénoncer à de multiples reprises (voir « La primaire à gauche est un leurre »  )

 

      Bien d’autres sujets seront à mettre à l’ordre du jour de la réflexion à venir des partis politiques et tout particulièrement du PS. Ce n’est qu’à l’issue de ce travail que l’on pourra dire si cette élection a véritablement permis, selon une autre formule en vogue, d’"ouvrir une nouvelle phase de la vie politique française".

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

CHAUMEILLE Annie 24/04/2017 14:52

vous avez raison Monsieur cette "primaire à gauche est un leurre!"
il ns reste à voter Macron pr sauver la france de l'extrémisme
Attendons les législatives!!!!!

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez