Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Paul Quilès

Réflexions et informations sur la paix et le désarmement nucléaire, sur la démocratie et sur l'actualité politique.

Encore un effort, Monsieur le Président !

Publié le 15 Novembre 2019 par Paul Quilès in Désarmement nucléaire

Encore un effort, Monsieur le Président !

     Pour la seconde année, un « forum sur la paix » s’est tenu ces derniers jours à Paris. Organisé sous l’égide du Ministère des Affaires étrangères, cette manifestation voulue par Emmanuel Macron, était présentée comme un grand rendez-vous de nombreuses organisations de la société civile et d’une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement (surtout africains). Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a prononcé un discours d’introduction.

     L’objectif était ambitieux…..mais flou : « défendre le multilatéralisme », « évoquer les grandes questions de gouvernance mondiale ». Il est étonnant et regrettable que les organisateurs de cette belle et coûteuse opération de communication (dont l’écho médiatique a été faible) aient « oublié » d’inviter les nombreuses associations qui travaillent dans le domaine du désarmement. Quant au mot « nucléaire », il n’a jamais été prononcé, malgré son impact négatif sur la paix mondiale… pourtant sujet du forum !

     Le Président de la République s’est récemment exprimé à propos de la sécurité européenne, en déclarant que l’OTAN était en « état de mort célébrale ». C’est ce que IDN-Initiatives pour le Désarmement Nucléaire ne cesse de répéter depuis des années. En adoptant cette attitude réaliste, le Président français fait preuve d’audace et il permet à la France d’apparaître capable de prendre des initiatives et de s’attaquer à des tabous, vestiges d’une époque révolue.

     Une occasion va se présenter à cet égard, avec la Conférence d’examen du TNP , qui se tiendra au siège de l’ONU au printemps prochain. Cet important traité concerne principalement le désarmement nucléaire et la non-prolifération nucléaire. Il sera naturellement question de l’Iran, de la Corée du Nord et de la création (toujours en attente) d’une zone exempte d’armes de destruction massive au Moyen-Orient. Mais, au-delà, cette conférence devrait être le bon moment pour examiner la situation regrettable du non-respect de l’Article VI* du TNP par les 5 pays « officiels », dont la France. Emmanuel Macron prendra-t-il une initiative à ce sujet ?

     Il pourrait s’inspirer de la lucidité du Pape François, qui doit s’exprimer prochainement sur cette question. Il redira certainement, comme en novembre 2017, sa condamnation non seulement de l’emploi des armes nucléaires mais aussi de leur possession, considérant ces armes comme immorales et instruments de guerre illégitimes.

      Alors, encore un effort, Monsieur le Président !

 

* Par cet article VI, les signataires s'engagent à négocier en vue de parvenir à un arrêt de la course aux armements nucléaires et à un désarmement général et complet sous un contrôle international.

Commenter cet article