Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 17:43

Dans un discours devant le Parlement japonais,

François Hollande vient de demander que le Japon devienne membre

permanent du conseil de sécurité de l’ONU.

 

      C'est la position traditionnelle de la France, qui souhaite que des pays comme l’Allemagne, le Brésil, l’Inde et le Japon puissent accéder à un siège de membre permanent. C'est également ce que j'ai proposé en 2005 dans un livre* "Face aux désordres du monde", qui évoquait longuement la nécessaire réforme de l'ONU.

 

      Je vois cependant dans cette initiative solennelle la confirmation de ce que j’affirme depuis des années, à savoir qu’il n’est pas nécessaire de posséder un armement nucléaire pour être membre permanent du Conseil de sécurité** et pour faire entendre sa voix au niveau international !

 

     Je salue ce rappel, qui contredit le discours habituel des défenseurs de la « bombe » et qui montre la nécessité d’un débat sérieux sur la pertinence de l’arme nucléaire, de façon à faire apparaître au grand jour le caractère fallacieux de la plupart des arguments avancés pour justifier son utilité.

 

      Pour en savoir plus:   Lire « Arrêtez la bombe ! »

                                               Lire les articles de ce blog sur ce thème

 

*   écrit avec Alexandra Novosseloff

**  Les 5 membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont été désignés en 1945, lors de la mise en place de l’ONU. Ce sont les « vainqueurs » de la seconde Guerre mondiale : les Etats-Unis, la Russie (qui a remplacé l’Union Soviétique), la Chine populaire (qui a remplacé la Chine nationaliste), la Grande Bretagne et la France. Ce choix n’a donc rien à voir avec la détention de l’arme nucléaire, qui est intervenue en 1945 (Etats-Unis), en 1949 (URSS), en 1952 (Grande Bretagne), en 1960 (France), en 1964 (Chine).

Le Conseil de sécurité de l'ONU

Le Conseil de sécurité de l'ONU

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Désarmement nucléaire
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez