Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 15:28

Par décision du Conseil municipal du 5 octobre 2009, la commune de Cordes fera désormais partie des membres du réseau “les Maires pour la Paix" ("Mayors for peace")

Ce réseau s’est constitué, à partir de 1985, à l’initiative des maires d’Hiroshima et Nagazaki, villes japonaises qui ont subi l’horreur nucléaire en 1945. Il rassemble près de 3000 villes dans 134 pays (88 collectivités en France) et a pour vocation de sensibiliser les populations au danger que représentent les arsenaux nucléaires.

     Parallèlement, il sert de relais au message de l’O.N.U. et de son Secrétaire général, Ban Ki-Moon, en faveur du désarmement nucléaire. Les 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU viennent d’ailleurs d’adopter une résolution appelant tous les Etats à s’engager dans des négociations sur la réduction de leurs arsenaux nucléaires pour aboutir à “un traité de désarmement général et complet sous strict contrôle international”.

     
Cette adhésion est également une façon modeste de participer au développement de la “culture de paix” que souhaite promouvoir l’ONU, en défendant et en faisant vivre :

“l’ensemble des valeurs, des attitudes, des traditions, des comportements et des modes de vie fondés sur :

    - le respect de la vie et le rejet de la violence ;

    - l’engagement de régler pacifiquement les conflits ;

    - les efforts déployés pour répondre aux besoins des générations actuelles et futures ;

    - le respect et la promotion du droit au développement ;

    - le respect et la promotion de l’égalité des droits et des chances pour les hommes et les femmes ;

     - le respect et la promotion du droit de chacun à la liberté d’expression, d’opinion et d’information ;

     - l’adhésion aux principes de liberté, de justice, de démocratie, de tolérance, de solidarité, de coopération, du pluralisme, de la diversité culturelle, du dialogue et de la compréhension à tous les niveaux de la société et entre les nations" *


   
Dans la période actuelle, de plus en plus incertaine, traversée de crises, de violences sociales, de tentations belliqueuses, de telles initiatives peuvent contribuer à une prise de conscience collective des efforts nécessaires pour construire un monde meilleur.

Le 21 septembre, “Journée Internationale de la paix”, le drapeau arc en ciel de la paix flottait à l’entrée de la mairie de Cordes.

* Extrait de la résolution 53/423 de l’Asemblée générale de l’ONU

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans International et défense
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez