Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 11:08

Pour écouter Paul Quilès sur RMC,

(11/3-Bourdin & CO- 8h-9h )

cliquer ici  

 

    Je ne reprocherai pas à Nicolas Sarkozy d’avoir reçu hier 2 représentants du « Conseil national Libyen de Transition ». Bien sûr, il est difficile de ne pas imaginer qu’il s’agit surtout pour le Président de la République et pour sa diplomatie d’essayer de redorer leur blason, très endommagé par leurs piteuses réactions et absences au moment des soulèvements tunisien et égyptien.

    Mais, selon l’adage, « mieux vaut tard que jamais » et je ne bouderai pas devant ce retour de la France dans le concert international, alors qu’un peuple, qui cherche à se libérer d’un tyran, se trouve en grave danger.

   Fallait-il pour autant donner ce sentiment d’improvisation et même d’amateurisme (j’aimerais savoir ce qu’en pense M. Juppé…..)?

    Comment se fait-il par exemple qu’aucune concertation n’ait eu lieu avec nos partenaires de l’UE, à la veille de la réunion du Conseil Européen, qui réunit les 27 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Europe ? Ce n’est pas la meilleure façon d’obtenir un accord, que semblent déjà refuser les Allemands. Il faut dire que la diplomatie européenne et sa Haute Représentante, Madame Ashton, s’est illustrée par une absence de réaction qui frise l’incompétence.

    Comment se fait-il qu’il n’y ait pas encore eu de véritable débat sur la « no fly zone » au Conseil de sécurité de l’ONU, instance qui doit donner mandat pour interdire le survol aérien de la Libye ? C’est le ministre russe des affaires étrangères lui-même, Sergueï Lavrov, qui l’affirme. Je rappelle que cela fait plus de 15 jours que je ne cesse de réclamer cette mesure de protection de la population libyenne contre les exactions de Kadhafi. Je connais bien la liste de tous les arguments techniques, financiers, diplomatiques…mis en avant pour ne rien faire. Ils se contredisent d’ailleurs allègrement au fil des jours, à tel point qu’on a entendu hier que la flotte aérienne de Kadhafi était obsolète et que finalement, elle ne causerait pas « de dommages assez massifs sur des civils pour convaincre la communauté internationale d’agir » !!

    Pourquoi entretient-on -Nicolas Sarkozy, en premier lieu- cette confusion entre une intervention militaire directe et des opérations limitées (liées au gel de l’espace aérien) de neutralisation des équipements de défense anti-aérienne ? Il faut répéter que cette mesure n’a rien à voir avec de l’ingérence. Elle est d’ailleurs demandée par les insurgées et elle correspond exactement au « devoir de protéger », qui est la doctrine de l’ONU.

    Pendant combien de temps encore va-t-on tergiverser ? Aurait-on oublié que les grands drames de l’Histoire contemporaine ont souvent été précédés par des attitudes qu’on a qualifiées ensuite de lâches.
    Si la Communauté internationale ne se résout pas à protéger le peuple libyen, que Kadhafi reprend la main et qu’il écrase la révolte dans le sang, il ne faudra pas venir demain nous expliquer doctement ce qu’on aurait dû faire et battre notre coulpe sur la poitrine du voisin !

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans International et défense
commenter cet article

commentaires

Yves 17/03/2011 09:16


Félicitations pour votre prise de position que vous avez bien rappelée à BHL ce matin par téléphone sur France Inter, alors qu'il acusait à tort le PS de ne pas s'être exprimé.

Mais il faut aller plus loin aujourd'hui que nous savons que Benghazi va être repris dans le sang AVANT que l'ONU n'autorise éventuellement une intervention..., sous couvert de la Ligue Arabe...
(mais avec quelle armée ?). Bref, demain ou après demain, quand Kahdafi aura repris le contrôle de tout le pays êtes vous prêt à soutenir encore une intervention internationale pour le déloger du
pouvoir et mettre à sa place le seul gouvernement désormais reconnu par la France, celui de la révolution qui aura été écrasée dansla sang. Merci de nous préciser votre position dans cette
hypothèse hélas probable.


Paul Quilès 17/03/2011 13:06



Je participe ce soir à un débat sur la chaîne de télévision France 24, où la question sera certainement évoquée .



Boudes gérard 14/03/2011 15:08


Je ne peut que me joidre avec force à l'indignation de M. Paul Quilès et me demander à quoi sert l'ONU s'il n'intervient pas dans ce genre de situation.


Véronique Pons 11/03/2011 14:55


Il est en effet manifeste que N. Sarkozy a essayé de rebondir alors qu'il est toujours au plus bas dans les sondages mais il a piteusement dû faire marche arrière alors que D. Cameron est resté
cohérent. La France et la GB proposent d'intervenir en cas de bombardements par avions ou d'utilisation d'armes chimiques. Mais Jack Straw, ancien ministre des affaires étrangères a rappelé au
parlement britannique le 9/3 que tous les stocks ont été détruits pour permettre à la Libye de redevenir membre de l'ONU il y a quelques années ??? Ce genre de déclarations pas paniquer les
insurgés qui craignent aussi les tanks et les bombardements depuis la mer qui ne sont pas évoqués. Enfin, on n'a pas encore vu les hélicoptères de combat qui volent au-dessous des nuages, n'ont pas
besoin de pistes d'atterrissage mais par contre d'artillerie lourde demandée par les émissaires libyens. Le clan Kadhafi ne cesse de répéter qu'il ne partira jamais et A.Merkel lui demande de
partir (pour aller où puisqu'il est sous le coup d'un mandat d'Interpol ?)... A partir de quel niveau de massacre de populations civiles l'ONU considère t-elle qu'une intervention est justifiée
alors que le dossier Kadhafi a été précédemment remis au procureur de la Cour Pénale Internationale pour suspicion de crime contre l'humanité et que celui-ci a d'ailleurs précisé que l'enquête
serait vite faite ? Et comment peut-on constater qu'il y a nécessité d'intervenir puisque nous n'avons pas d'images de ce qui s'est passé à Sawayia faute de journalistes et donc pas de preuves de
crimes ? Enfin, dans quel pays d'Afrique du Nord compte-t-on ouvrir des camps de réfugiés ? Quelqu'un a donné son accord ? La Tunisie, l'Egypte ? la Libye peut-être ? Ou je suis stupide ou on se
fiche des européens. Mais ce qui est beaucoup plus grave, c'est que si cela signifie qu'on abandonne le peuple libyen à son sort, c'est pire que de la lâcheté, c'est de la complicité de crime car
nous avons été prévenu de ce que le clan veut faire aux insurgés. Pouvez-vous nous expliquer, SVP, ce qu'il y a lieu de comprendre du communiqué effectué à l'issue de la séance du parlement
européen d'aujourd'hui ? Merci par avance.


Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez