Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 09:49

    otages.jpg     Il n’est pas question de bouder son plaisir, au moment où les 2 journalistes de France 3 et leurs accompagnateurs afghans viennent d’être libérés, après 547 jours de captivité ! Je partage naturellement la joie de leurs proches et de leurs amis, mais, qu’ils ne m’en veuillent pas, je souhaiterais qu’en cet instant heureux, on ait aussi une pensée pour les familles des 63 militaires français tués dans la guerre d’Afghanistan.   

    Je sais qu’elles se demandent à juste titre pour quelle cause ces soldats sont morts et elles ont raison, car cette guerre menée depuis 10 ans, est ingagnable de l’avis de tous les experts militaires et civils. C’est une guerre aux objectifs flous, qui ont changé au gré des fluctuations de la politique américaine : guerre contre le terrorisme, guerre pour défendre la démocratie, guerre pour permettre la reconstruction du pays….

     N'oublions pas non plus les dizaines de milliers de victimes afghanes. Après plus de 30 ans de guerre, les Afghans sont en droit d'espérer une solution de paix durable.

    J’ai souvent expliqué pourquoi la France aurait dû, depuis longtemps, arrêter de participer à cette guerre. On voit bien aujourd’hui, avec la décision de Barak Obama de commencer à retirer une partie des 100 000 soldats américains, imitée de façon précipitée par N. Sarkozy, que le règlement du conflit passera obligatoirement par des solutions politiques et des négociations internationales, associant notamment les pays voisins de l’Afghanistan. Dommage que notre pays n’ait pas pris plus tôt des initiatives pour favoriser cette évolution !

    Je voudrais enfin que nous pensions aussi aux 9 autres Français retenus en otage à travers le monde. Puisqu’il semble que la mobilisation de l’opinion publique française a joué un rôle (même mineur) dans l’issue heureuse à laquelle nous venons d’assister, il me semble qu’on devrait également, pour ces 9 otages, rappeler leur nom chaque jour sur toutes les chaînes de télévision et dire que « nous pensons à eux ».

___________________________________________________________________

Pour écouter l'intervention de Paul Quilès sur BFM TV

cliquer ici

(entre 3'50 et 6'25)

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans International et défense
commenter cet article

commentaires

cath 02/07/2011 07:21


Oui! N'oublions pas tous ceux que tu cites!


Gilbert SOULET 01/07/2011 16:43


Bonjour Monsieur le Ministre-Maire,

Bien d'accord avec votre billet!

N'y aurait-il qu'1 soldat Français tué en Afghanistan, que ce serait déjà un de trop.
Je souhaiterais cependant attirer l'attention de vos lecteurs sur le nombre de soldats - appelés du contingent -
morts en ex-AFN et dont personne ne fait aujourd'hui référence, hormis certaines associations de combattants!
25.000/30.000 en dix ans d'un conflit dont le cinquantenaire doit être commémoré en 2012?

Très cordialement et avec respect.

Gilbert SOULET de Pertuis en Luberon

Croix de la valeur Militaire (01-1960 à 03-1962, là-bas dans les Aurès et sur la frontière Tunisienne.)


Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez