Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 09:50

retraite-60-ans.jpg     Passons sur l’amnésie du Figaro qui titrait hier en 1ère page : « Sarkozy dénonce l’héritage Mitterrand » et en sous-titre : « La France aurait moins de problèmes si son prédécesseur s'était abstenu d’abaisser l'âge légal de la retraite » !

    Auraient-ils déjà oublié que J. Chirac a été Président de la République pendant 12 ans avant l’arrivée de N. Sarkozy à l’Elysée ? Quelle ingratitude, surtout si l’on se souvient que ce dernier a été son ministre à plusieurs reprises…

    Mais venons en plutôt au fond de cette étonnante et tardive mise en cause. 

    Petit rappel : lors de la campagne présidentielle de 1981, François Mitterrand avait présenté aux Français 110 propositions, précises et touchant à tous les domaines de la vie nationale et internationale. Même si ce programme date d’il y a près de 30 ans et si le monde a connu beaucoup de bouleversements depuis, il est intéressant de constater qu’il s’agissait d’engagements cohérents, correspondant à des besoins forts de la société française et clairement exprimés. La plupart de ces engagements ont été respectés.

    Tel a bien été le cas de la proposition 82 (« Le droit à la retraite à taux plein à partir de 60 ans »), qui a trouvé sa traduction dans l’ordonnance du 26 mars 1982 fixant l'âge légal de la retraite à 60 ans à partir du 1er avril 1983.  

    Il est cocasse que le Président actuel mette en cause celui qui a respecté ses engagements de 1981, alors que lui-même n’hésite pas à contredire ce qu’il déclarait lui-même il y a 2 ans : "Je dis que je ne le ferai pas. Je n'en ai jamais parlé au pays. Et cela compte pour moi. Je n'ai pas de mandat pour cela".

    Encore plus cocasse….et assez incroyable, le même N. Sarkozy avait assuré en janvier 1993 que son parti, le RPR, n'avait «pas l’intention, bien sûr, de remettre en cause la retraite à 60 ans….Nous avons toujours été pour la retraite à 60 ans…J’ai voté pour le RMI et pour la retraite à 60 ans, que les choses soient claires».

    Que les choses soient claires : j’allais le dire !!

 

    Quant à savoir comment faire pour que la France ait, selon sa formule  « moins de problèmes », N. Sarkozy devrait plutôt s’interroger sur la succession des erreurs et, parfois même, des fautes, qu’il aurait pu éviter depuis 3 ans. Nous aurons certainement l’occasion d’y revenir…. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez