Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 13:02

     R--publique.jpgC’est dans les périodes de crise que se manifeste le plus la confusion des esprits. La panique qu’engendrent la peur de la catastrophe et la recherche compulsive de solutions salvatrices immédiates prend le pas sur la nécessaire réflexion en profondeur, qui exige un retour aux « fondamentaux ».

    Ainsi, la dramaturgie européenne à laquelle nous assistons en ce moment fait l’impasse sur la question majeure de la souveraineté dans les régimes démocratiques.

    En France, rappelons-le, c’est la Constitution qui en définit les principes fondamentaux. « La souveraineté nationale appartient au peuple, qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum » (article 3). Elle pose le principe de la République comme étant «le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple » (article 2)

     Il y aurait beaucoup à dire sur la façon dont ces principes sont appliqués, sur la pratique et les dérives des institutions d’une Vème République, devenue dans certains domaines un système quasi monarchique (voir ma tribune écrite il y a 4 ans....toujours d'actualité: « la démocratie en danger ?»  )

     Il faudrait aussi parler des transferts de souveraineté vers l’Union Européenne, dont les conséquences n’ont pas toujours été tirées, comme on le voit dans la crise actuelle, où la confusion est à son comble. On entend par exemple les mêmes responsables politiques refuser l’idée d’un référendum ici (sur le nucléaire) et l’accepter là (en Grèce), ou même proposer de l’étendre à l’ensemble de l’Europe….Personne ne niera aujourd’hui qu’une réorientation majeure de l’Europe devient indispensable à la fois au plan institutionnel et au plan politique et qu’il va falloir aboutir à un nouveau pacte européen. A cet égard, la relecture des échanges au moment des débats sur le TCE et sur le traité de Lisbonne me semble particulièrement utile !

     De tout cela, nous parlerons au cours de l’"assemblée des gauches et des écologistes", qui se déroulera le 15 novembre à La Roche sur Yon, en présence de nombreux responsables et militants de gauche et écologistes. La 1ère table ronde portera sur la question « la gauche est-elle prête à réformer les institutions ? ». La 2nde traitera de « la gauche face à l’enjeu démocratique » 

     Cette assemblée fait suite aux 3 autres réunions organisées par le club Gauche Avenir autour des thèmes du logement (6 mai), de l’énergie (18 juin) et de l’éducation (24 septembre).

     L’objectif des "assemblées des gauches et des écologistes" est précisé dans cette tribune publiée par MEDIAPART; "Vite des asemblées des gauches" :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Gauche Avenir
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez