Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 19:00

Le club Gauche Avenir organise
une Assemblée des gauches et des écologistes

 

mercredi 12 décembre 2012,
de 18h à 22H

au Musée Social, 5 rue Las Cases, Paris (7ème)

autour du thème:

COMPÉTITIVITÉ, EMPLOI, REDRESSEMENT INDUSTRIEL:

QUELLES ALTERNATIVES?

 

Intervenants :

  • Relance de la croissance et redressement économique

Martine Billard, Co-présidente du Parti de Gauche

Guillaume Duval, Rédacteur en chef d’Alternatives Economiques

Liem Hoang Ngoc, Député Européen socialiste

Dany Lang, membre du collectif Les Economistes Atterrés

Emmanuel Maurel, Vice-Président socialiste de la région Ile-de-France

Jean-Vincent Placé, Sénateur et Président du groupe Europe Ecologie Les Verts  

  • Redressement industriel, quelles alternatives au rapport Gallois

Emmanuelle Cosse, Vice-Présidente EELV région Ile-De-France

Christian Eckert, Député socialiste et rapporteur général de la commission des finances

Pierre Laurent, Premier secrétaire national du Parti Communiste et Sénateur

Marie-Noëlle Lienemann, Sénatrice socialiste et co-présidente de Gauche Avenir

Henri Sterdyniak, membre du collectif les Economistes Atterrés

Jacques Rigaudiat, membre de la fondation Copernic

 

Pourquoi ce colloque unitaire?

  • Un enjeu majeur pour la France et pour la gauche

Les questions économiques et sociales ont été majeures dans la volonté de changement exprimée par les Français lors des élections de 2012.

La volonté de relancer les capacités productives et industrielles de notre pays, de promouvoir un nouveau modèle de développement et de rompre avec la logique de financiarisation de l'économie a constitué un élément déterminant du choix des Français et un discriminant majeur entre la gauche et la droite.

La situation de notre pays est grave ; celle de l'Europe est alarmante ; le bilan de 10 ans de droite est sans appel. La gauche ne doit dons pas se tromper de chemin et de stratégie. Les conséquences sociales et économiques seraient terribles et les conséquences politiques le seraient tout autant.

  • Quelles alternatives au rapport Gallois

La présentation du rapport Gallois, qui aurait dû permettre un large débat au sein de la gauche et avec les organisations syndicales, afin d'engager une véritable offensive de réindustrialisation de la France, a été suivie de l'annonce du « Pacte pour la compétitivité de l'industrie française », sans que les consultations nécessaires avant tout arbitrage aient été engagées.

Certaines annonces, comme les 20 milliards de cadeaux fiscaux à toutes les entreprises sans contreparties, la hausse de la TVA, une véritable hémorragie budgétaire dans l'intervention publique inquiètent bon nombre de militants et responsables des forces politiques, syndicales, citoyennes de gauche et écologistes. Ils considèrent qu’il n'y a pas qu'en seule voie permettant de relever le défi de la croissance, de la transition écologique, du redressement économique et de l'emploi.

  • Des propositions de gauche, l'indispensable débat, la volonté de rassembler

Même -et peut être surtout- lorsque la gauche est au pouvoir, le débat doit être mené avec force, sérieux, toujours en privilégiant ce qui rassemble, ce qui permet de vrais progrès et en respectant l'identité et les choix de chacun.

- Parce nous ne pensons pas, comme tentent de le faire croire la droite ou les instances européennes et internationales, qu'une seule politique est possible ;

- Parce que nous pensons que suivre leurs conseils peut nous mener aux pires impasses et reculs, comme cela est observé ailleurs en Europe ;

Nous jugeons indispensable de faire d'autres propositions, de promouvoir d'autres choix.

Nous estimons aussi qu'il est possible de rassembler une majorité à gauche pour les faire avancer et de préparer une alternative.

Cette Assemblée des Gauches et écologistes, organisée par le club Gauche Avenir, souhaite contribuer à tracer cette voie nouvelle.


Le rôle indispensable de Gauche Avenir

 Gauche Avenir est un club créé, en juin 2007, par 18 personnalités issues des diverses sensibilités de la gauche (responsables politiques, syndicaux ou associatifs, intellectuels, journalistes), qui ont été rejoints par des milliers de signataires dans tous les départements de France.

Cinq ans après, avec le retour de la gauche aux responsabilités, Gauche Avenir demeure un des rares lieux de discussion entre les diverses composantes de la gauche politique, syndicale et associative.

C’est parce que notre pays demeure confronté à des difficultés conséquentes et parce que nous avons la conviction que rien en France ne pourra durablement changer sans l’appui de toutes les forces de gauche que nous continuons ce combat pour l’unité.

C’est pourquoi nous mettons au cœur des débats du 12 décembre ces sujets centraux pour la gauche que sont l’emploi, le redressement industriel et la compétitivité de la France.

 

Thèmes qui seront traités par les responsables politiques et les économistes
au cours des 2 tables rondes:

· Le prix du travail, la réforme des prélèvements sociaux

· Quelles formes de l'intervention publique? Quel rôle des salariés?

· Comment prévenir la désindustrialisation en cours?

· Que retenir du rapport Gallois?

· Quelle stratégie promouvoir en Europe?

· Comment engager une planification industrielle, en particulier pour la transition énergétique?

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Gauche Avenir
commenter cet article

commentaires

Gilbert SOULET 05/12/2012 07:55

Bonjour,
Je partage les orientations et les actions proposées.
Je me permets d'ajouter le problème de la politique des transports à travers le SNIT et le RTE-T mais encore celui des grandes métropôles à venir ...
Je voudrais citer deux exemples très récents pour le méditerranéen que je suis (originaire du Languedoc et habitant depuis trente années en Provence-Alpes-Côte d'Azur):
1/ Celui de l'accord bi-latéral sur le Lyon-Turin signé lundi 3 décembre par notre Président de la République, malgré les démonstrations argumentées des opposants Franco-Italiens et sans avoir
seulemnt abordé en interne la percée ferroviaire des Alpes du sud au Montgenèvre (Coût, distance et économie de CO2 à la traversée des 13,83 et 06 par les Poids Lourds et dans le même temps :
désenclavement des 05, 04 et 84 par Cheval-Blanc;
2/ La mise en avant de la future Métropole Marseillaise et la levée de bouclier (Gauche et Droite confondues) des communes faisant partie de la Communauté du Pays d'Aix dirigée par Maryse JOISSAINS
(C'est tout dire!) Barcelonne, Lille, Nantes, se sont construits comment ? Et pendant ce temps, les transports et plusieurs AOT nous empêchent de coordonner sa politique ...
Très amicalement,

Gilbert SOULET de Pertuis, Porte du Luberon
Cadre Honoraire SNCF

Ps) Le GSE-transport contacté est muet comme la tombe!

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez