Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 22:56

Annie-Girardot.jpg     Je viens d'apprendre le décès d'Annie Girardot et je ressens bien sûr une profonde tristesse, comme tous ceux, nombreux, qui ont apprécié l'immense talent de la comédienne.

 

     Mais il s'ajoute à cette émotion un sentiment plus personnel, parce que je n'oublie pas qu'Annie Girardot fut une des premières personnalités à accepter de participer à mon comité de soutien de candidat aux élections législatives dans le 13 ème arrondissement de Paris, où elle vivait.

 

     Je lui en fus reconnaissant, car ils n'étaient pas si nombreux, à l'époque, à s'afficher à gauche dans le monde du spectacle. Et je fus heureux de la revoir, trois ans plus tard, au siège de la campagne de François Mitterrand, rue de Solférino, pour fêter la victoire de la gauche, le soir du 10 mai 1981.

 

     Un beau souvenir, qui n'estompe pas ma tristesse devant cette disparition.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

auscitaine 01/03/2011 15:23


au revoir Annie,
tristesse, sentiment d'amour
un combat Annie que ma maman de ta génération fait depuis 2006 comme toi comme elle peut.
A ta fille, A ta petite fille mon respect, mon amitié


Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez