Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Paul Quilès

Réflexions et informations sur la paix et le désarmement nucléaire, sur la démocratie et sur l'actualité politique.

L'été à Cordes

Publié le 19 Juillet 2013 par Paul Quilès in Cordes sur Ciel

Si vous avez l'occasion de venir à Cordes cet été,

 

ne manquez pas:

 

 

- Le 42 ème festival de musique, "Musique sur ciel",

 

du 20 au 25 juillet

 

     Présentation du festival

 

      Voir le programme

 

Et, chaque jour, au cœur de la cité de Cordes,

 

      les Impromptus

(durée : 20 mn, suivies d’une discussion avec les artistes)

 

       Ces courts intermèdes musicaux offerts dans l’espace public sont destinés à surprendre le public au détour d’une rue, d’un parc, d’un monument. Leur forme favorise la proximité avec le public. Les Impromptus symbolisent l’ouverture de Musique sur Ciel, l’accessibilité au répertoire classique, la convivialité, la surprise…

 

- Le Ciel sur Cordes

 

du 20 juillet au 10 août

                                            

      Avec le CNES, l’ESA, Planète Sciences Midi-Pyrénées, Ariane Espace et la Cité de l’Espace. Jean-François Clervoy, spationaute français et Jean-Yves Le Gall, Président du CNES seront présents pour l’inauguration le lundi 29 juillet et le journaliste Michel Chevalet animera une partie de la soirée.

     Vous retrouverez également des animations dans les rues de Cordes sur plusieurs journées et une exposition de maquettes au Musée d’Art Moderne et Contemporain.

                                                  Voir le programme

                                                   ***

   Et ce que vous avez déjà manqué........

 

- Le Comité du Grand Fauconnier a invité

 

"Les Chevaliers de la Table Ronde" à Cordes

 

les 13 14 juillet

 

                   

 

- L'inauguration du nouvel Office de tourisme

 

                                   

        La Maison Gaugiran, siège de l'Office de tourisme

La Halle de Cordes

La Halle de Cordes

Commenter cet article