Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:11

       De très nombreuses personnalités* ont écrit sur Cordes, pour en vanter les beautés ou les mystères.

 

      Un des plus étranges témoignages est certainement celui de Thomas Edward LAWRENCE, dit Lawrence d’Arabie** (1888 - 1935), qui décrit dans une lettre*** l’état de la Cité médiévale, qu'il vient de visiter.

 

      Je rassure les visiteurs : depuis 105 ans, les Cordais ont largement fait évoluer leur Cité, qu’ils ont embellie, tout en lui conservant son authenticité médiévale et ce que Lawrence d’Arabie appelait son "cachet", si bien que, comme le disait le jeune peintre anglais, Cordes est toujours "une ville de rêve"!

 

*******

 

Dimanche, le 9 août 1908, Hôtel du Nord, Cordes, Tarn.

 

       Cordes, encore un autre de ces endroits indescriptibles, sans aucun parallèle possible. Penser qu'une telle ville existe, dans notre Europe du XXe siècle !

 

       Cordes est un paradis pour un peintre... Prends une colline, trop escarpée pour qu'un cheval y tire une charrette ; ajoute des maisons toutes du XIVe siècle, à part quelques-unes tout à fait modernes en comparaison : Renaissance, mettons ; des rues - pour la plupart en escalier, aux marches irrégulières et en mauvais état - passant sous des passages voûtés et des tunnels, contournant des encoignures et entrant dans des cours, s'élargissant parfois en une "place", parfois en un cloaque.

 

     Couvre ces ruelles avec des herbes, mets-y des tas d'ordures, de la vigne et des fleurs; remplis-les d'une population pittoresque, bien que sordide, jette çà et là quantité de ruines, une ou deux églises, des remparts, huit ou dix portes fortifiées du XVe siècle, des portes exquisement sculptées, regorgeant de fer, des serrures forgées Renaissance et des gonds qui vaudraient une fortune en Angleterre ; fais tes maisons de pierre, de brique, de tuiles, de plâtre et de bois, mais non pas d'un de ces éléments seulement ; rapièce une maison de pierre avec de la brique ou du bois, et vice versa ; fais en sorte que le plâtre s'écaille, où l'effet en sera le plus artistique ; fais que les rues les plus sales et les plus tortueuses aient aussi le plus de fleurs et de plantes grimpantes, les plus belles fenêtres flamboyantes et les arcades les plus réussies ; en réalité, ajoute tout ce qui a du cachet ou du charme en étant délabré juste où le pittoresque le réclame davantage et où c'est pratiquement le plus invraisemblable ; inonde le tout d'une flambée de couleurs, avec de la crasse ; et tu seras en bonne voie pour construire un Cordes, bien que tu puisses n'atteindre jamais la réalité avec ses métiers à main et ses aires, ses poteries et ses fruits.

 

      Un artiste pourrait (sauf fièvres) peindre ici pendant un an sans se répéter, et tous ses tableaux seraient beaux : c'est une ville de rêve, avec aussi, en plus, un brin de cauchemar.

_______________________________________________________

 

* Les écrits de ces personnalités, de Prosper Mérimée  à Albert Camus, de Charles Portal à Jeanne Ramel-Cals, ont fait l’objet d’une brochure (« Ils ont écrit Cordes ») et d’une exposition à la maison Fonpeyrouse de Cordes en décembre 2004.

 

** Archéologue passionné, orientaliste et agent politique britannique. Auteur des Sept piliers de la Sagesse (1926). Etudiant, il parcourut la France en bicyclette, intéressé par l'architecture militaire. Le 9 août 1908, venant de Carcassonne, il est à Cordes. Il a 20 ans. Voici la lettre qu’il écrit après sa visite.

 

*** Lettres- Traduction  de Etiemble et Yassu Gauclère, Gallimard, 1948

Lawrence d’Arabie parle de Cordes
Lawrence d’Arabie parle de Cordes

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article

commentaires

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez