Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 22:19

      La déclaration embarrassée que vient de faire Barak Obama confirme le sentiment que j’ai donné hier dans mon interview à RMC  à propos d’une intervention militaire en Syrie mal calibrée et dont les objectifs affichés sont confus et contradictoires.

 

      Autre contradiction : le Président américain a annoncé à la fois que « l’intervention pourra avoir lieu demain, dans une semaine ou dans un mois » et qu’il demandait un feu vert au Congrès…..ce qui prendra du temps et peut se traduire par un rejet de la décision présidentielle !

  

       Il devient par contre urgent de bien peser les conséquences d’une opération militaire en dehors du cadre de l’ONU et de ne pas sous-estimer les voies possibles d’un règlement politique. En particulier, la conférence internationale sur un règlement politique en Syrie dite "Genève 2" doit concerner toutes les parties présentes au conflit, puisqu’on nous dit qu’il n’est pas question de « renverser le dictateur syrien ».

 

       Je réitère ma proposition que la France présente immédiatement au Conseil de sécurité de l’ONU une résolution demandant l’adhésion de la Syrie à la Convention de 1993 d’élimination de l’arme chimique. Il serait difficile à la Russie et la Chine d’opposer un veto à cette résolution, sauf à se présenter comme complices de leur utilisation.

Barak Obama lors de sa déclaration

Barak Obama lors de sa déclaration

Partager cet article

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans International et défense
commenter cet article

commentaires

G. Belorgey 02/09/2013 15:58

Ne pas trop raffiner :
Poutine soutient Assad comme Staline a soutenu Hitler. Pour ces dirigeants là les résistants (Polonais, Syriens, Tétchènes et autres ) et leurs enfants sont des chairs à pâté , à gaz et à goulag. On a toléré trop longtemps la tyran sanguinaire.. et pas su mieux armer les révolutionnaires syriens que n'avait été armée la République Espagnole livrée au fascisme de Franco par l'abstention des démocraties occidentales

Gout 02/09/2013 10:03

Tout a fait s accord avec vous. Les va t en guerres qui ne pèsent pas les dommages collatéraux del intervention et des palinodies finissent par énerver

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez