Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 15:22
                                    laicit-.jpg
    Lors du colloque du club Gauche Avenir consacré le 10 octobre 2009 à la laïcité de la République, nous avons souhaité "la
création d'une organisation mondiale de la laïcité, appelée à intervenir à l'ONU et dans les instances européennes" (voir le compte rendu du colloque)
    C'est pourquoi, nous nous réjouissons de la naissance, le 9 décembre, à Paris , du "Bureau Laïque International".
    Ses fondateurs font appel à des signatures de soutien. Gauche Avenir relaie bien évidemment cet appel.....
Cliquez ici
 
Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 16:30

Ce texte, que j'ai signé avec
Martine Chantecaille (conseillère municipale, secrétaire fédérale aux droits de l’homme de la Fédération de Vendée du PS) et
Michaël Moglia (conseiller régional, membre du CN du PS), vient d'être publié par le site MEDIAPART

           

           La direction du Parti Socialiste semble avoir  décidé de « prendre acte » du vote des militants du Languedoc-Roussillon et de ne pas opposer de liste alternative à celle de Georges Frêche pour les prochaines élections régionales.
           En 2007, la commission nationale des conflits du Parti Socialiste avait pourtant pris à l’unanimité la décision de l’exclure, estimant qu’« au-delà de leur caractérisation pour le droit », ses propos n’étaient « pas compatibles avec les valeurs d’égalité et de respect des droits humains qui fondent depuis toujours l’engagement du Parti Socialiste ».

            Aujourd’hui, en s’appuyant tantôt sur le respect de la démocratie interne, tantôt sur l’argument classique du regrettable « réalisme » électoral, on laisse à penser que les socialistes peuvent se retrouver derrière celui qu’ils ont décidé d’exclure pour des raisons de principe il y a deux ans.

            Certes, les militants du Languedoc-Roussillon ont voté. Mais ce vote suffit-il à contrebalancer les causes de l’exclusion? La déclaration de principes qui fonde l’appartenance collective au Parti Socialiste ne peut pas être remise en cause par un tel vote, tout comme la Constitution de la République ne peut l’être par un vote local.

            A trop vouloir s’adapter « pragmatiquement » à une réalité présentée comme s’imposant fatalement, les socialistes risquent de se fracasser contre elle. Est-ce vraiment un gage de notre détermination à changer la vie que de renoncer à agir sur ce qui dépend pourtant collectivement de nous ? Les échecs répétés du PS sont autant d’indices qui témoignent de la nécessité d’afficher clairement ses valeurs.

            Depuis un an, le PS a entrepris un travail de rénovation important. Il ne faudrait  pas qu’il soit contredit par un choix d’autant plus incompréhensible que Georges Frêche n’a jamais exprimé de regrets. Ne laissons pas une décision régionale mettre en péril la crédibilité générale de la parole des socialistes.

            C’est pourquoi, au nom de la nécessité d’avoir, aux prochaines échéances régionales, des candidats qui incarnent vraiment ce que nous défendons, nous demandons à la direction du PS de proposer en Languedoc Roussillon une liste conduite par un socialiste et reflétant ainsi pleinement le sens de notre idéal.

 

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article
10 décembre 2009 4 10 /12 /décembre /2009 19:03

sarko-UMP.jpgEtonnant mépris d'un chef de l'Etat à l'égard de ses adversaires politiques: N.Sarkozy s'est cru drôle en se proclamant "directeur des ressources humaines du PS" (voir la vidéo).
   S'il cherche vraiment à se rendre utile, N.Sarkozy devrait proposer ses services (directeur de la communication par exemple) à son parti, l'UMP, qui vient de sombrer dans le ridicule, avec ce clip incroyable sur "tous ceux qui veulent changer le monde". Luc Ferry, ancien ministre de l'Education nationale et de la recherche de 2002 à 2004, le  trouve "consternant et dégoulinant de bêtise", ce qui me paraît assez bien résumer l'initiative de l'UMP 
(visionner le clip).
  Tristes façons de faire de la politique!

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 12:29

    Je fais partie des premiers signataires de l'appel lancé par Mediapart à refuser le «grand débat sur l'identité nationale» organisé  par le pouvoir dans les préfectures. 
    Il ne s'agit naturellement pas de refuser la discussion et, pour ma part, je participe largement à la controverse. Par contre, avec tous ceux, nombreux, qui soutiennent cet appel, je veux manifester mon refus de me trouver engagé dans une démarche inutile, partisane et
 dangereuse.

                   L'appel "Nous ne débattrons pas"
   "Par principe, nous sommes favorables au débat. A sa liberté, à sa pluralité, à son utilité. C'est pourquoi nous refusons le « grand débat sur l'identité nationale » organisé par le pouvoir : parce qu'il n'est ni libre, ni pluraliste, ni utile.
    Il n'est pas libre car c'est le gouvernement qui le met en scène, qui pose les questions et qui contrôle les réponses. Il n'est pas pluraliste car sa formulation réduit d'emblée notre diversité nationale à une identité unique. Il n'est pas utile car cette manœuvre de diversion est une machine de division entre les Français et de stigmatisation envers les étrangers."........
 Lire la suite et signer l'appel

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Médias
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 23:03

 Pour visionner le débat que j'ai eu à propos de "l'identité nationale"
avec
Eric Raoult (député UMP) 
sur la Chaîne parlementaire LCP
le jeudi 3 décembre,

cliquer ici


Dérive: Dans le guide adressé aux préfets par E.Besson pour servir de trame aux discussions dans les préfectures, figurait une question assez odieuse, que j'ai citée au cours du débat: "comment éviter l'arrivée sur notre territoire d'étrangers en situation irrégulière, aux conditions de vie précaires génératrices de désordres divers (délinquance, travail clandestin).....?"
   Cette phrase vient d'être supprimée du questionnaire: bel aveu des dérives auxquelles conduit le pseudo "grand débat sur l'identité nationale"!

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 12:27

Les élections régionales, la gauche, l'identité nationale, l'Afghanistan: interview de
Paul Quilès sur Sud Radio (11')
Pour écouter:
- cliquez ici, puis sur
Réécoutez les émissions:
Sud Info Matin / Paul QUILES 
Jeudi 3 décembre 2009

- ou télécharger le fichier MP3

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Médias
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 19:12

Sur RTL, Paul Quilès a répondu à la question: "Faut-il envoyer de nouvelles troupes en Afghanistan, comme le demande le président américain à la France?"....et, de façon plus générale, il s'est interrogé à nouveau sur le sens de cette guerre qui n'en finit pas.
                 Pour écouter...........Cliquer ici

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans International et défense
commenter cet article
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 16:16

-   Quelle est la signification réelle du mot "identité nationale"?
-  Quel est l'objet du débat organisé sur ce sujet dans les préfectures par E.Besson ?
-   Ce débat est-il vraiment pertinent, utile, dangereux?

Je débattrai de ces questions avec Eric Raoult (député UMP) dans l'émission "Pile et face" sur la Chaîne parlementaire LCP jeudi 3 décembre à 21h30.

Quelques repères: 

* 72% des Français sont convaincus que ce débat est motivé par des raisons politiques et qu'il s'agit d'une "stratégie pour gagner les élections régionales" (sondage IFOP)

* parmi les 200 questions que devront aborder les préfets dans les débats, figure celle-ci, assez révélatrice, qui demande ce que l'on pense de "l'arrivée d'immigrés aux conditions de vie génératrices de désordre (délinquance, travail clandestin...)"!

* E.Besson a annoncé qu'il voulait "piquer au FN des valeurs qu'il croyait s'être attribuées". Le même, pas encore converti au sarkozisme, écrivait en janvier 2007: "Sous la fausse bonne idée de reprendre des voix au FN, les propos de N.Sarkozy renvoient à une période que l'on croyait révolue, celle où la droite républicaine n'était pas au clair avec l'extrême droite". (dans "les inquiétantes ruptures de Sarkozy"). Cherchez l'erreur....

* lire sur ce blog:
"identité nationale: que doit dire la gauche?", tribune de Marie Noëlle Lienemann et Paul Quilès,animateurs du club Gauche Avenir, publiée par MEDIAPART.

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Politique française
commenter cet article
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 15:30

Je ne sais pas si Albert Camus entrera au Panthéon…même si j’ai quelques doutes, lorsque j’entends son fils Jean évoquer une récupération, qu’il perçoit comme un contresens sur la vie de l’auteur de « l’Homme révolté ».

Ce que je sais par contre, c’est qu’Albert Camus est depuis longtemps dans le cœur des amoureux de ma commune de Cordes.

En effet, en 1954, après être passé ici, probablement en compagnie de la grande actrice Maria Casarès, avec laquelle il vécut une passion ardente, Camus écrivit les lignes qui suivent.

Ce texte, empreint de poésie, en dit autant sur le mystère et la beauté de notre cité que sur le talent et la sensibilité d’Albert Camus.
Pas étonnant que nous l’utilisions très fréquemment pour présenter Cordes sur Ciel!

 

  « On voyage pendant des années, sans trop savoir ce que l’on recherche, on erre dans le bruit, empêtré de désirs ou de repentirs et l’on parvient soudain dans un de ces deux ou trois lieux qui attendent patiemment chacun de nous en ce monde. On y parvient et le cœur se tait, on découvre qu’on est arrivé. Le voyageur qui, de la terrasse de Cordes, regarde la nuit d’été, sait ainsi qu’il n’a pas besoin d’aller plus loin et que, s’il le veut, la beauté ici, jour après jour, l’enlèvera à toute solitude.  (……)

   Tout est possible alors : voici la réconciliation. Et l’on se dit….qu’ici les amants ennemis vont enfin s’étreindre, l’amour et la création s’équilibrer enfin. (….)

   Moi qui, après avoir vécu quelques jours dans ces lieux admirables, n’ai pas eu la sagesse de m’y arrêter plus longtemps, je dois dire au moins que c’est à ce petit livre, tel qu’il est, avec sa passion entière, que je dois la rencontre de Cordes et un des plus beaux regrets de ma vie. Car c’est bien ce qui fait l’enchantement de Cordes ; tout y est beau, même le regret. »

                      Albert Camus
Préface du livre de Claire Targuebayre : « Cordes en Albigeois » (1954)

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 08:00

 

 

    A l'occasion du 20ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin, j'ai invité à Cordes sur ciel trois grands musiciens (Augustin Dumay, Vanessa Wagner, Pavel Gomziakov) à rendre hommage à Rostropovitch.
    Celui-ci se trouvait à Berlin le 11 novembre 1989 et a participé à sa façon à l’allégresse de la population berlinoise en jouant du violoncelle, à proximité du mur qui avait séparé l’Allemagne pendant 28 ans.

    Sans reprendre les thèmes des concerts que Rostropovitch a donnés un peu partout à cette époque, ce concert a constitué un hommage à un très grand artiste européen. Il a également été l’occasion de saluer le courage et l’engagement des artistes de cette époque.

 

Après le diaporama des photos d'Alexandra Novosseloff et Frank Neiss
("
des murs qui séparent les hommes"),
écouter des extraits du concert,

en cliquant ici :

1- Sarabande de J.S.Bach, par Pavel Gomziakov, violoncelliste (morceau joué par Rostropovictch au pied du Mur)

2- Dernier mouvement de la sonate "le Printemps" de Beethoven, par Augustin Dumay, violoniste et Vanessa Wagner, pianiste

3- 3ème mouvement du trio n°2 de Brahms, par Augustin Dumay, Vanessa Wagner et Pavel Gomziakov

4- Pastorale de Bach, par Pavel Gomziakov et Vanessa Wagner

5- Danse hongroise n°2 de Brahms, par Augustin Dumay et Vanessa Wagner

6- Trio n°1 de Brahms, par Augustin Dumay, Vanessa Wagner et Pavel Gomziakov

 

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez