Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 18:54
Arrêtez la bombe!
       Pour compenser le manque d'information et l'absence de débat sur le sujet, consultez le site de l'association ALB ("Arrêtez la bombe")
 
    Vous y trouverez notamment les interventions des responsables d'ALB à propos du récent discours du Président de la République sur la dissuasion nucléaire.
 
    Ecoutez:
 
    Lisez aussi:

   

    L'allocution de Peter Maurer, Président du Comité international de la Croix-Rouge (18 février 2015, Genève)

 

      Armes nucléaires : mettre fin à une menace pour l’humanité

Partager cet article
Repost0
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 15:28
Parlons enfin de la dissuasion nucléaire
  • J'ai participé à un débat sur Sud Radio autour du thème: 

                      Faut-il revoir à la baisse la dissuasion nucléaire?"

 

Ecouter le débat 

 

**********

  • J'ai présenté une "contribution thématique" sur ce thème

         pour le congrès de Poitiers du PS

 

     "En revisitant les dogmes de la dissuasion nucléaire, ce texte voudrait prouver aux socialistes qu'ils ne doivent pas rester prisonniers de la pensée d’un monde ancien et de vivre sur des mythes."  

 

                                             Lire le texte

 

     Vous pouvez manifester votre soutien en cliquant sur le lien ci-dessous ("commenter cet article") et en donnant vos coordonnées.

Partager cet article
Repost0
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 14:00
Souvenirs d'une victoire

          "10 mai 1981 : l’arrivée de la gauche au pouvoir"

 

  En ces temps de morosité, il n'est pas interdit de se 

replonger dans les souvenirs d'une belle victoire.

 

   L'émission de France Inter, à laquelle j'ai participé

hier, est désormais en ligne

 

                                   Ecouter

Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Souvenirs d'une victoire
Partager cet article
Repost0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 10:49
10 mai 1981 : l’arrivée de la gauche au pouvoir

      Cet après-midi, sur France Inter, je suis intervenu dans l'émission de Fabrice Drouelle sur un évènement que j'ai bien connu: "10 mai 1981 : l’arrivée de la gauche au pouvoir"

 

 

Présentation de l'émission

 

      "L'histoire de l'élection de François Mitterrand, c'est l'histoire d'une rupture majeure, historique, la seule qu'ait connue la Vème République. 

     Depuis 23 ans, la droite gouvernait la France, réussissant à insuffler dans l'esprit des Français qu'elle seule était légitime à exercer le pouvoir et que, la gauche, par voie de conséquence et d'inconséquence, avait vocation à exercer le ministère de la parole pendant que la droite se partageait tranquillement les ministères de la République". (....)

Invité

Paul Quilès, maire socialiste de Cordes-sur-Ciel, ministre à de nombreuses reprises sous la présidence de François Mitterrand, il était son directeur de campagne au cours de l’élection de 1981.

 

Lire la suite et écouter

 

********

 

Pour en savoir plus

 

     - La journée historique du 10 mai 1981 et la fête organisée à Paris, sur la place de la Bastille, le soir même pour célébrer la victoire de François Mitterrand, souvent évoquées, n’ont pourtant jamais été narrées dans leurs détails. 

     A l'occasion du 30ème anniversaire de cette victoire, j'ai rassemblé mes souvenirs de directeur de la campagne de François Mitterrand, pour écrire, avec Béatrice Marre, un livre ("On a repris la Bastille!"), qui fait ressurgir, au fil d'un récit inédit, l'histoire de ces heures mémorables.

 

     - La Fondation Jean-Jaurès a publié "Le Parti socialiste dans la campagne de François Mitterrand en 1981", par Thomas Jouteux

      Ce travail de recherche recompose le tableau des coulisses de la campagne présidentielle de François Mitterrand en 1981, en examinant les rouages de l'organisation et le rôle tenu par les dirigeants et militants du PS au service du candidat.

Partager cet article
Repost0
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 08:39
Dissuasion nucléaire : abandonner les mythes

Tribune de Paul Quilès dans Marianne

 

      "Alors que François Hollande doit s'exprimer demain, depuis Istres, sur la dissuasion nucléaire, le socialiste Paul Quilès, ancien ministre de la Défense de François Mitterrand et président de l'association Arrêtez la bombe, l'interpelle : il souhaiterait que le chef de l'Etat appelle "les puissances nucléaires à une conférence internationale, qui entamerait la marche vers un monde sans armes nucléaires".

 

    "Une telle démarche, écrit-il, soixante-dix ans après les bombardements nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki, serait certainement saluée et soutenue par une écrasante majorité des Etats des cinq continents."

 

Lire la tribune

Dissuasion nucléaire : abandonner les mythes
Partager cet article
Repost0
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 19:54

    Je suis intervenu sur France Inter, en réaction au dérapage

 

inadmissible de Roland Dumas,

 

suggérant que le Premier ministre était

 

"sous influence juive".

 

Ecouter

 

    "Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde"

 

(Albert Camus)

Le dérapage de Roland Dumas
Partager cet article
Repost0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 23:02
Paul Quilès à propos du sommet de Minsk

Paul Quilès : "La France est le pays le mieux placé

pour discuter avec les Russes"

 

   Ancien ministre de la Défense, le socialiste Paul Quilès avait communiqué en décembre dernier une note à François Hollande contenant cinq propositions pour sortir de la crise ukrainienne.

 

   Pour "Marianne", il commente l'initiative diplomatique franco-allemande et revient sur les erreurs occidentales commises face à la Russie.

 

Lire l'interview

Paul Quilès à propos du sommet de Minsk
Partager cet article
Repost0
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 13:46
Adieu, Roger

    Pour moi, Roger Hanin n'était pas seulement le formidable acteur que les Français aimaient et qui savait incarner avec tant de force et de talent des personnages différents. Il était ce personnage que j'avais  découvert à la fin des années 80 dans l'entourage de François Mitterrand -dont il était le beau-frère- alors que nous préparions l'échéance présidentielle de 1981.

 

    Son exhubérance, sa drôlerie, mais aussi son engagement militant et sa simplicité m'avaient beaucoup frappé. J'ai le souvenir de ces rencontres amicales, où il se plaisait à raconter des blagues qui faisait hurler de rire l'assistance (et même François Mitterrand.....pas toujours sensible à son humour!)

 

    Très souvent, le souvenir de son Algérie natale revenait et je retrouvais, dans sa façon de raconter les choses, des reminiscences de ma propre famille, originaire de là- bas, comme on disait en plaisantant entre nous, en prenant l'accent pied noir qu'il savait oublier quand il le fallait. Cela me rappelait mon arrivée d'Afrique du Nord à l'âge de 16 ans, avec ce même accent, que j'avais du perdre en quelques mois....

 

   Adieu, cher Roger!      

Partager cet article
Repost0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 15:28
Je me félicite et je regretteJe me félicite et je regretteJe me félicite et je regrette

      Je me félicite de l'initiative prise par François Hollande de rencontrer dès cet après-midi le Président ukrainien et, demain, le Président russe. L'aggravation de la situation à l'Est de l'Ukraine exige en effet de rechercher rapidement les voies d'une désescalade, pour éviter des enchaînements susceptibles de conduire à des affrontements armés d'une extrême gravité. J'approuve d'autant plus cette démarche qu'elle correspond à celle que j’ai proposée à la suite de la réunion du 12 décembre dernier à Londres, organisée par ELN, à laquelle j'ai participé et qui rassemblait des anciens ministres européens de la défense et des affaires étrangères (notamment russes).

 

      La situation est d’autant plus sérieuse qu’elle risque, selon les termes mêmes du Président de la République, de déboucher sur une « guerre totale ». Or cette guerre totale impliquerait un pays nucléaire (la Russie).

 

      Mais, quand il a évoqué l’arme nucléaire, François Hollande n’a pas parlé de ses risques. Il a annoncé une modernisation de l’arsenal nucléaire français, « autant que nécessaire », comme si le contexte international n’avait pas radicalement changé depuis la fin de la Guerre froide. Il en est resté aux dogmes, considérant que le débat était clos.

 

      Je regrette donc ce refus de réviser la position de la France à l'égard de la dissuasion nucléaire. La politique actuelle, qui ne fait l'objet d'aucun débat, est l'héritage d'un monde ancien. Coûteuse et inefficace, elle s'appuie sur des dogmes, par définition non contestables, ce qui fait de la dissuasion nucléaire une véritable religion. Étonnante attitude dans un pays laïque, où, le Président l'a rappelé ce matin, il n'y a pas de religion officielle!

 

      L’arme nucléaire reste un danger, tout particulièrement dans un monde instable. La priorité ne doit pas être de la développer mais d’empêcher sa prolifération, de prémunir le monde contre son emploi et à terme d’aller vers son élimination sous contrôle international. La prochaine conférence d’examen du Traité de Non-prolifération examinera ces sujets en avril-mai 2015. Il faut espérer que la contribution de la France sera à la hauteur de ses responsabilités dans le monde, qu’a encore rappelées le Président de la République.

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 12:37

Retrouvez les interventions de Paul Quilès

 

à la suite des attentats terroristes des 7-8-9 janvier 2015 

 

  • Interventions audiovisuelles

 

- RTL (10 janvier)   Interview 

 

- France Culture (11 janvier)  Débat

 

- Public Sénat (12 janvier)  Débat

 

- France 2 (12 janvier)  "Mots croisés"

 

- Sud Radio (12 janvier)   Interview

 

- RTL (13 janvier) Débat

 

  • Interventions écrites

 

-  7 janvier- Au delà de l'horreur

 

- 7 janvier- Un ami m'écrit

 

- 8 janvier- Hommage

 

-  9 janvier- Charlie et Jaurès

 

- 10 janvier- Comprendre les objectifs du terrorisme international

 

- 11 janvier- Ne les décevons pas

 

- 13 janvier- Pour mes élèves de Seine Saint-Denis

 

- 16 janvier- Sécurité et libertés

 

- 18 janvier- Mes chers élèves

 

- 18 janvier- La riposte militaire n'est pas la seule option

 

- 20 Janvier- Faut-il rétablir un service national?

 

- 22 janvier- Comment financer la lutte contre le terrorisme

Paul Quilès parle du terrorismePaul Quilès parle du terrorisme
Partager cet article
Repost0

Recherche Sur Ce Blog

Faites connaissance avec IDN

 (Initiatives pour le désarmement nucléaire),

dont Paul Quilès est président.

IDN travaille chaque jour à la réduction des arsenaux nucléaires et du risque, intentionnel ou non, d’utilisation de l’arme nucléaire.

IDN oeuvre à construire un monde sans armes nucléaires, pour une paix et une sécurité internationale durables.

Faites connaissance avec

Cordes sur Ciel,

la cité médiévale dont Paul Quilès a été le maire pendant 25 ans.

cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg 

site de l'Office du tourisme 

Bibliographie

- 2018: L'illusion nucléaire- La face cachée de la bombe atomique (avec Jean-Marie Collin et Michel Drain)

- 2017: Quelques citations sur les armes nucléaires

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  

- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu) 

- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff ) 

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï) 

- 1992: Nous vivons une époque intéressante 

- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez