Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 15:49

Cordes fait partie depuis sept mois de

 la Communauté de Communes du Cordais et du Causse, 

qui rassemble 18 communes et que je préside.

 

Cette collectivité a une activité intense

dans de multiples domaines

-l’action sociale, le développement durable,

les écoles, la culture, le tourisme...-

comme on peut le constater dans ce bulletin (été 2013)

 

LIRE

L'intercommunalité en pratique
Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 12:26

      Ce n'est pas parce que Cordes est "sur ciel" 

et que la manifestation "le ciel sur Cordes"

se déroule en ce moment dans la cité

que nous y avons un "Jardin des Paradis",

mais parce qu'en Persan,

paradis signifie enclos!

 

      Si vous voulez en savoir plus sur ce jardin extraordinaire,

 

 visionnez le beau reportage de France 2,

diffusé le 31 juillet au Journal télévisé de 13h

(entre 33'20 et 35'30)

voir ausi sur Dailymotion

 

      N'hésitez pas non plus à regarder cette galerie de photos

 

     Mieux encore, venez visiter Cordes et son Jardin des Paradis

Une visite au paradis
Une visite au paradisUne visite au paradis
Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:11

       De très nombreuses personnalités* ont écrit sur Cordes, pour en vanter les beautés ou les mystères.

 

      Un des plus étranges témoignages est certainement celui de Thomas Edward LAWRENCE, dit Lawrence d’Arabie** (1888 - 1935), qui décrit dans une lettre*** l’état de la Cité médiévale, qu'il vient de visiter.

 

      Je rassure les visiteurs : depuis 105 ans, les Cordais ont largement fait évoluer leur Cité, qu’ils ont embellie, tout en lui conservant son authenticité médiévale et ce que Lawrence d’Arabie appelait son "cachet", si bien que, comme le disait le jeune peintre anglais, Cordes est toujours "une ville de rêve"!

 

*******

 

Dimanche, le 9 août 1908, Hôtel du Nord, Cordes, Tarn.

 

       Cordes, encore un autre de ces endroits indescriptibles, sans aucun parallèle possible. Penser qu'une telle ville existe, dans notre Europe du XXe siècle !

 

       Cordes est un paradis pour un peintre... Prends une colline, trop escarpée pour qu'un cheval y tire une charrette ; ajoute des maisons toutes du XIVe siècle, à part quelques-unes tout à fait modernes en comparaison : Renaissance, mettons ; des rues - pour la plupart en escalier, aux marches irrégulières et en mauvais état - passant sous des passages voûtés et des tunnels, contournant des encoignures et entrant dans des cours, s'élargissant parfois en une "place", parfois en un cloaque.

 

     Couvre ces ruelles avec des herbes, mets-y des tas d'ordures, de la vigne et des fleurs; remplis-les d'une population pittoresque, bien que sordide, jette çà et là quantité de ruines, une ou deux églises, des remparts, huit ou dix portes fortifiées du XVe siècle, des portes exquisement sculptées, regorgeant de fer, des serrures forgées Renaissance et des gonds qui vaudraient une fortune en Angleterre ; fais tes maisons de pierre, de brique, de tuiles, de plâtre et de bois, mais non pas d'un de ces éléments seulement ; rapièce une maison de pierre avec de la brique ou du bois, et vice versa ; fais en sorte que le plâtre s'écaille, où l'effet en sera le plus artistique ; fais que les rues les plus sales et les plus tortueuses aient aussi le plus de fleurs et de plantes grimpantes, les plus belles fenêtres flamboyantes et les arcades les plus réussies ; en réalité, ajoute tout ce qui a du cachet ou du charme en étant délabré juste où le pittoresque le réclame davantage et où c'est pratiquement le plus invraisemblable ; inonde le tout d'une flambée de couleurs, avec de la crasse ; et tu seras en bonne voie pour construire un Cordes, bien que tu puisses n'atteindre jamais la réalité avec ses métiers à main et ses aires, ses poteries et ses fruits.

 

      Un artiste pourrait (sauf fièvres) peindre ici pendant un an sans se répéter, et tous ses tableaux seraient beaux : c'est une ville de rêve, avec aussi, en plus, un brin de cauchemar.

_______________________________________________________

 

* Les écrits de ces personnalités, de Prosper Mérimée  à Albert Camus, de Charles Portal à Jeanne Ramel-Cals, ont fait l’objet d’une brochure (« Ils ont écrit Cordes ») et d’une exposition à la maison Fonpeyrouse de Cordes en décembre 2004.

 

** Archéologue passionné, orientaliste et agent politique britannique. Auteur des Sept piliers de la Sagesse (1926). Etudiant, il parcourut la France en bicyclette, intéressé par l'architecture militaire. Le 9 août 1908, venant de Carcassonne, il est à Cordes. Il a 20 ans. Voici la lettre qu’il écrit après sa visite.

 

*** Lettres- Traduction  de Etiemble et Yassu Gauclère, Gallimard, 1948

Lawrence d’Arabie parle de Cordes
Lawrence d’Arabie parle de Cordes
Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
27 juillet 2013 6 27 /07 /juillet /2013 21:31

      Du lundi 29 juillet au vendredi 9 août, Cordes sur Ciel se met à l’heure spatiale pour accueillir la deuxième édition de l’opération « Le Ciel sur Cordes ».

                                       

      Aux côtés de la mairie, le CNES, l’Agence Spatiale Européenne, Arianespace, Astrium et Thales Alenia Space prennent part à cet évènement, dont le but est de conjuguer histoire et modernité, en ouvrant une fenêtre sur le spatial dans un cadre architectural unique.

 

     L’architecture de Cordes sur ciel servira de théâtre à la présentation de différentes maquettes de satellites dédiés à l’exploration de l’Univers, à l’exploration de notre planète ou aux télécommunications.

 

      Le public pourra aussi participer à de nombreuses animations, organisées dans toute la cité, suivre la rediffusion d’un lancement et participer à de nombreuses conférences autour de thèmes tels que les sciences de l’Univers ou la vie à bord d’une station spatiale. Une exposition de maquettes sera présentée au Musée d’Art Moderne et Contemporain.

 

Lundi 29 juillet : Journée d’ouverture

 

      Jean-François Clervoy, spationaute français, sera présent lors de l’inauguration, qui se déroulera également en présence de Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, de Paul Quilès, ancien Ministre de l’espace et de Josiane Chevalier, Préfète du Tarn.

 

     De 14h à 19h : animations dans les rues de Cordes, à la mairie et dans la cour du Musée d’Art Moderne et Contemporain.

Exposition de maquettes dans la salle Gagnaire du musée.

 

     De 14h à 20h : projection de films institutionnels des partenaires sur grand écran et TV de rappel sous la Halle.                                      

 

     De 20h30 à 22h : conférence-débat animée par le journaliste Michel Chevalet avec la projection du film « Vivre dans l’espace » commenté par Jean-François Clervoy.

 

     De 22h à 22h30 : retransmission en différé du lancement d’Alphasat, le satellite le plus sophistiqué au monde, par Ariane 5 (lancement effectué le 25 juillet).

 

Du lundi 29 juillet au samedi 3 août :

de 10h à 12h et de 14h à 19h

 

     Animations dans le haut de la cité avec Planète Sciences et  Les Petits Débrouillards.

 

Mercredi 31 juillet

 

      Atelier-Rencontre à la Médiathèque du Pays Cordais, autour d’un auteur spécialisé.  En partenariat avec l’association Délire d’Encre.

 

Mardi 6 août 

 

De 18h à 19h, au Jardin des Paradis : lecture d’extraits du livre « Légendes du Ciel  Etoilé » par l’auteur, Amandine Marshall


De 20h à 21h : conférence-débat « Curiosity 1 an après », par Alain Gaboriaud
 

De 21h à 22h : conférence-débat « Rosetta la mission », par Philippe Gaudon
 

De 22h à 24h : soirée d’astronomie. Découverte en nocturne sur les remparts de Cordes.

 

Du lundi 29 juillet au vendredi 9 août

 

    Exposition spatiale permanente dans la ville.

Le ciel sur Cordes (programme)
Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 07:45

Si vous avez l'occasion de venir à Cordes cet été,

 

ne manquez pas:

 

 

- Le 42 ème festival de musique, "Musique sur ciel",

 

du 20 au 25 juillet

 

     Présentation du festival

 

      Voir le programme

 

Et, chaque jour, au cœur de la cité de Cordes,

 

      les Impromptus

(durée : 20 mn, suivies d’une discussion avec les artistes)

 

       Ces courts intermèdes musicaux offerts dans l’espace public sont destinés à surprendre le public au détour d’une rue, d’un parc, d’un monument. Leur forme favorise la proximité avec le public. Les Impromptus symbolisent l’ouverture de Musique sur Ciel, l’accessibilité au répertoire classique, la convivialité, la surprise…

 

- Le Ciel sur Cordes

 

du 20 juillet au 10 août

                                            

      Avec le CNES, l’ESA, Planète Sciences Midi-Pyrénées, Ariane Espace et la Cité de l’Espace. Jean-François Clervoy, spationaute français et Jean-Yves Le Gall, Président du CNES seront présents pour l’inauguration le lundi 29 juillet et le journaliste Michel Chevalet animera une partie de la soirée.

     Vous retrouverez également des animations dans les rues de Cordes sur plusieurs journées et une exposition de maquettes au Musée d’Art Moderne et Contemporain.

                                                  Voir le programme

                                                   ***

   Et ce que vous avez déjà manqué........

 

- Le Comité du Grand Fauconnier a invité

 

"Les Chevaliers de la Table Ronde" à Cordes

 

les 13 14 juillet

 

                   

 

- L'inauguration du nouvel Office de tourisme

 

                                   

        La Maison Gaugiran, siège de l'Office de tourisme

La Halle de Cordes

La Halle de Cordes

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 22:19

De g à dr Philippe Layeb de Planète Science, Didier Huc CPE, Paul Quilès Maire, céline Arnaud et Frédéric de Dguebouadze du CNES.

Comme l'an dernier, Cordes sur ciel va se mettre à l'heure spatiale.


L'opération "Le ciel sur Cordes" se déroulera

 

du 29 juillet au 9 août.


Lire l'article de La Dépêche du Midi

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 18:00

© A.G. / CCJe vous recommande de visionner, si vous ne l'avez vu,

 

ce remarquable film de Cap Sud-Ouest

 

 diffusé aujourd'hui sur France 3,

 

qui raconte l'histoire du pays albigeois

 

et notamment de Cordes au XIIIème siècle

 

et qui présente de superbes images

 

de ce territoire qui m'est cher.

 

VISIONNER LE FILM

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 23:01

      Le grand compositeur français Henri Dutilleux est mort, mercredi, à Paris à l'âge de 97 ans.

 

     Je l’ai rencontré en juillet 2004, lorsqu’il a été « compositeur en résidence » lors du 33ème   Festival de musique de Cordes sur ciel.

 

     J’ai gardé un souvenir fort de ce grand compositeur français –un des plus joués en France et à l'étranger- et de sa musique, « moderne et classique », à la fois audacieuse et accessible, qui avait enthousiasmé le public du Festival

Hommage à Henri Dutilleux
Repost 0
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 15:37

Voici une initiative locale, modeste mais efficace, 
au plan social, ainsi que pour aider les actions environnementales.
       Un véhicule ...et un chèque de 1000 euros. ()                  ERDF recycle un véhicule bleu pour le Centre social Cordes Vaour

 

          Daniel Guigou, directeur territorial pour le Tarn, a remis un véhicule utilitaire issu du parc automobile d'ERDF, à Jacques Pineau, président du Centre social Cordes-Vaour, en présence de Paul Quilès, maire de Cordes et président de la nouvelle Communauté de communes du Cordais et du Causse.

 

        Le Centre social Cordes-Vaour lance un chantier d'insertion sur la base d'une «recyclerie». Réutiliser les objets et les proposer aux ménages les plus pauvres, tout en créant des emplois locaux et du lien social. Ce sont ces défis que le Centre social relève dans ce territoire touristique et très rural.

 

        Parce qu'ERDF soutient les projets d'aide aux structures d'insertion des publics fragilisés, l'entreprise a remis au Centre social Cordes-Vaour, vendredi 1er mars, un véhicule de service réhabilité par l'association APREVA, ainsi qu'une aide de 1 000 € qui participera aux actions de formation qui découlent de ce projet.

 

         ERDF confie plusieurs véhicules issus de son parc automobile initialement destinés à la vente au garage d'insertion par l'activité économique de l'association APREVA (Association Pour la Réparation et l'Entretien de Véhicules Automobiles) basée à Aiguillon (47) dont ERDF est partenaire. Ils sont remis en état puis donnés à des structures de la région Sud-Ouest qui s'investissent dans l'insertion par l'activité économique. ERDF affirme ainsi sa volonté de s'impliquer au cœur des territoires et de s'engager auprès des collectivités et des associations qui œuvrent en faveur des plus démunis.

La Dépêche du Midi

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 10:08

Cordes-neige-2.JPG
Merveilleuse image de Cordes sous la neige ce matin....

même si ce n'est pas très pratique

pour la vie quotidienne des habitants (et du maire!)


**************
Si vous vous intéressez à ce qui se passe à Cordes, vous trouverez le
bilan et les perpectives de l'activité municipale dans l'intervention que j'ai prononcée à l'occasion des voeux pour 2013....  LIRE

Repost 0
Published by Paul Quilès - dans Cordes sur Ciel
commenter cet article

Recherche

Cordes sur Ciel

CORDES

Faites connaissance avec

la cité médiévale

dont Paul Quilès est le maire
cordes-nuages-8-bp--R-solution-de-l--cran-.jpg

 Avant de venir à Cordes, consultez:

     * site de l'Office du tourisme 

     * site de la mairie     

Bibliographie

- 2013: Arrêtez la bombe (avec Bernard Norlain et Jean-Marie Collin)

- 2012: Nucléaire, un mensonge français

- 2011: On a repris la Bastille (avec Béatrice Marre)  
- 2010: 18 mois chrono (avec Marie-Noëlle Lienemann et Renaud Chenu)
- 2005: Face aux désordres du monde (avec Alexandra Novosseloff )

- 2001: Les 577, des députés pour quoi faire (avec Ivan Levaï)
-
1992: Nous vivons une époque intéressante
- 1985: La politique n'est pas ce que vous croyez